Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 19:57

Est-ce un paradoxe ? Tout de même une question : depuis quelques dizaines de milliers d'années, notre Terre est envahie par des primates qui savent résoudre des équations différentielles, théoriser des groupes de Lie et s'interroger sur les mérites respectifs de la relativité générale, de la théorie des cordes ou de la supraconductivité. Ils sont encore près de nous, dans la glace du cercle polaire, dans les forêts amazoniennes, dans les supermarchés du coin ou en Patagonie. Eux, c'est nous, bien évidemment, vous, moi, nos enfants et nos arrière-grands-parents. L'Homme, quoi. Pourquoi ces drôles de bêtes ont-elles ce cerveau qui leur permet tant de choses finalement peu utiles à leur reproduction ? Disciple dissident de Darwin, Wallace en avait conclu à l'existence d'un dieu instillant ce genre de capacité dans notre espèce.

Hypothèse inutile, malheureusement reprise un peu trop vite. Donc, certains, raillant la notion de "progrès", en ont conclu peut-être un peu facilement à une parfaite égalité entre l'Homme et la Bête (pour faire court).  Ou, sinon égalité, du moins simple évolution, et Darwin était le premier à s'interroger là-dessus. Oui, mais, ce sont en général les mêmes qui pleurnichent en disant que l'Homme est occupé à tuer notre bonne vieille planète... (qui en a connu d'autres !)

Soyons sérieux : bien sûr, nous sommes des Primates, bien sûr les chimpanzés sont des cousins, mais tout de même, il est un moment où les différences quantitatives deviennent qualitatives, non ? Encore ne parlais-je que de capacités cognitives, mais il en existe d'autres : la musique, la poésie, l'écriture, l'impératif catégorique... les blogs ! Ce n'est pas pour mépriser nos gentils cousins, loin de là ; ils ont leur mode de fonctionnement tout comme nous, et les Chimpanzés peuvent être d'une cruauté presque pareille à la nôtre - là, je suis d'accord que j'exagère un peu, mais ce sont tout de même de fameux salauds, et si on m'objecte les bonobos, tout ce que je peux dire, c'est qu'on ne les connaît sans doute pas assez : rappelez-vous les dauphins adulés dont on commence à savoir qu'ils ont une triste propension au "gang-rape"...

I rest my case for the nonce, but stay tuned...

Partager cet article

Repost 0
Published by Phl - dans sciences
commenter cet article

commentaires