Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 21:31
Ainsi donc, le bourgmestre d'Overijse a demandé - semble-t-il - à ses administrés de lui envoyer des lettres, des e-mails ou je ne sais quoi d'autre pour attirer l'attention sur des commerçants qui auraient le mauvais goût dans une vraie commune vraiment flamande d'afficher ou de faire circuler des écrits qui ne seraient pas rédigés en algemeen vlaams. Bien sûr, pour inciter ces chers commerçants à reconnaître la loi du sol, le tout aimablement et gentiment youp la la. Ben voyons, comme on dit dans les Tontons Flingueurs.

C'est pas idiot. Moi je propose que tous les habitants de la commune indisposés par cette initiative se mettent à photographier chaque petite parcelle de français, d'arabe, d'anglais, d'allemand, de lithuanien ou de polonais, puis les envoient à l'adresse e-mail sous référence - bien évidemment en résolution maximale, disons au moins 5Mb par photo, plus un texte en .pdf reprenant la même photo (ou les mêmes photos, meglio ancor).

C'est vrai, tout de même, une initiative citoyenne !
Repost 0
Published by cdc - dans actualité
commenter cet article
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 12:45
Très bel édito de la très morale Libre Belgique, sur le cas d'un coureur cycliste belge très célèbre, paraît-il, mais qu'on aurait contrôlé positif à... la coke ! Oui, pour une fois, c'est pas en se shootant à toutes les drogues les plus joyeuses, en se faisant un cocktail de pilules d'Hercule pour passer la ligne plus vite que les autres, que le Monsieur aura les honneurs des gazettes.

Il faut lire cet éditorial d'une grande élévation intellectuelle et éthique. Je m'en voudrais de le piller, mais il y a tout de même quelques passages que je ne peux m'empêcher de reproduire. Par exemple, tenez :

"l'incroyable et navrante proximité entre les champions sportifs, les cyclistes tout particulièrement, et un univers artificiel et factice, où tout semble acquis et permis". Ah ça, évidemment, quand on a connu les déboires de tous ces braves cyclistes au cours des dernières années, on ne peut que rigoler franchement.

Autre diatribe :

"dans l'hypothèse où il aurait agi par désoeuvrement, par tentation facile de côtoyer des paradis artificiels, on devrait s'interroger sur la nature même du statut de vedette accordé à certains sportifs, transformés en rock-stars par des admirateurs inconditionnels, maintenus dans un cocon trouble par leur entourage, déconnectés du monde réel par l'argent gagné, la dévotion, sincère ou intéressée, qui leur est portée, la facilité avec laquelle ils ouvrent les portes de la gloire mais aussi des coeurs ou des palais". L'allusion à palais, c'est royal, évidemment, pas le plafond de l'endroit par où passent ceux des additifs divers et variés qui ne sont pas injectés. Donc, que les rock-stars se piquent ou sniffent, peu importe, mais un champion cycliste (cycliste ! vous avez bien lu !), ça ça va pas !

Et le clou :

"c'est la fin d'une illusion : celle de tenir en Boonen non seulement un athlète d'exception mais aussi un ambassadeur du sport sain et d'une certaine conception de la vie". Alors là, on se tait d'admiration. Oser sortir une phrase pareille quant on sait pertinemment bien que c'est le sport-spectacle le plus profondément pourri par le dopage et le fric, on se demande s'il n'y a pas un sens caché derrière la phrase.

Tout ça c'est bien rigolo, mais bientôt c'est ce TdF qui va polluer nos radios ; bah, espérons qu'il soit aussi rigolo que le précédent !
Repost 0
Published by cdc - dans actualité
commenter cet article
28 mai 2008 3 28 /05 /mai /2008 08:00
Vous connaissiez ça, le "Front anti-radars" ?  J'avoue être un peu tombé des nues en lisant la dépêche ce matin : "Un homme grièvement blessé après avoir manipulé des explosifs à Clichy-la-Garenne". Parfois, on lit ce genre de faits-divers comme on suce un bonbon à deux centimes, un peu ensommeillé encore (ou déjà), ou quand on est à charge à soi-même comme disait ma grand'mère. Et puis, il y a comme une contagion de ce genre d'explosions depuis que le premier imbécile venu peut trouver des recettes d'explosifs sur le Net, on a eu plusieurs cas dans les Benelux ces dernières années (dans ma jeunesse imbécile, j'ai - je l'avoue - préparé de la nitroglycérine, mais c'était selon un mode de fabrication rigoureux).

Eh bien, pas du tout, ce n'était pas un brave étudiant préparant la Saint-Verhaegen, ni un sinistre terroriste menaçant de faire sauter la Commission, le Conseil et le Parlement, non, c'était un membre du "Front anti-radars". Ces joyeux drilles s'amusent à détruire les machine haïes, et accessoirement semble-t-il, à prôner l'expulsion des étrangers et la réduction des impôts. De fait, le pauvre blessé (il a plus de mains, imaginez) semblait avoir des sympathies appuyées pour l'extrême droite. Front national, front anti-radars, front bas.

Si jamais Chichi laisse son nom dans l'histoire pour autre chose qu'une pitrerie (et tout de même son noble refus de se joindre à la caravane de Bush en Iraq), ce sera tout de même pour cette saine colère qui l'a pris en voyant le nombre de morts sur la route pour excès de vitesse - et je peux en témoigner, on roulait impunément à n'importe quelle vitesse en France, presque comme en Italie. Il a eu un courage incontestable d'imposer des mesures qui ont été réellement efficaces, même si parfois elles m'ont fait pester ( je dis courage, mais enfin... il savait bien qu'il ne devait plus trop compter sur des élections ! En fait, on devrait rendre tous les élus inéligibles au round suivant, proposition bien connue mais qui n'a aucune chance de n'être jamais appliquée nulle part).

Repost 0
Published by cdc - dans actualité
commenter cet article
24 mai 2008 6 24 /05 /mai /2008 20:22
Palmarès du Reine Elizabeth et palmarès à Cannes. Pour ce dernier, peu de surprise, c'est Cantet qui décroche la Palme, un réalisateur que je ne supporte pas : il filme platement des "sujets sociaux" avec toute la belle indignation assumée des "gens de gôche", et les "dénonciations" les plus convenues (son film le plus ridicule étant évidemment Vers le Sud).

Ce n'est d'ailleurs qu'un aparté. Figurez-vous la Belgique (francophone) en émoi, après qu'un chauffeur de bus ait filé à son agresseur une rouste qui l'a laissé (l'agresseur) sur le flanc. Donc, on embastille le chauffeur, et là-dessus les chauffeurs de bus se mettent en grève illico, les représentants syndicaux sont bien embêtés et le ministre de tutelle clame haut et fort que le chauffeur sera licencié (alors qu'il n'est même pas encore inculpé).

Les voyageurs sont furieux, évidemment.

Moi, j'attends que la confrérie des agresseurs viennent manifester dans les rues pour faire pression sur la justice afin que le chauffeur soit puni de manière exemplaire. C'est vrai, tout de même, vous imaginez si les agressés se mettaient tout à coup à se retourner contre les agresseurs, et, pis, aient le dessus ? Ce serait le monde à l'envers !

Je sais. Les voies de fait sont interdites. Peace and love. C'est vrai aussi qu'apparemment il y est allé un peu fort, explosant la rate du petit con. Mais je suis un peu étonné qu'on appelle toujours "Monsieur" Fourniret "l'auteur présumé", alors que le conducteur n'a droit qu'à être immédiatement condamné médiatiquement et qu'on ignore tout des détails : avait-il été agressé précédemment ? A quel provocation a-t-il réagi ?

Je sais. La loi du talion est évidemment proscrite. Il aurait mieux valu prendre le petit mariole par le bras en lui disant : "Ce que tu fais n'est pas bien. Tu t'en prends à un honnête prolétaire qui est comme toi victime de l'affreuse société capitaliste déshumanisante et mondialisée".

Je sais. Mais je pense que le petit con en question est hélas un de ceux qui ne voient pas plus loin que la bagarre, un peu comme ces sombres crétins qui se sont affrontés l'autre jour à Anderlecht. La vraie question est de savoir si la correction qu'il a reçue lui aura appris à ne plus trop harceler les chauffeurs ou si au contraire elle l'aura redoublé dans sa rage et sa connerie. Et si ça servira d'avertissement à tous ses petits copains, parce que, tout de même, c'est à peu près chaque semaine qu'une agression de chauffeur est rapportée dans les journaux.

Alors oui, si le chauffeur est coupable, il est normal qu'il soit condamné ; mais rate explosée ou pas, que son petit crétin d'agresseur en prenne aussi pour son grade s'il l'a vraiment harcelé.

Je suis sûr qu'on me traitera de facho. Tant pis.

Repost 0
Published by cdc - dans actualité
commenter cet article
20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 10:14
Ce qui se passe à Johannesburg est évidemment tragique, mais c'était tellement prévisible ! L'Afrique du Sud est un pays de cocagne dans une Afrique passablement dévastée, tout y marche presque à merveille (les coupures de courant mises à part), le système bancaire est parfait, les télécomms irréprochables, le réseau routier capillaire et bien entretenu, etc etc. La sécurité des personnes, par contre... mais nothing's perfect, n'est-ce pas ?

Il y a aussi un chômage de masse, 25% de la population selon les chiffres officiels, mais probablement plus élevé en réalité. Les Zimbabwéens arrivés par centaines de milliers pour fuir leur pays mis en capilotade n'ont pas été bien perçus, évidemment. Tout cela est bien connu à l'heure des massacres, hélas.

Moi, ce qui m'a frappé, c'est le mot naïf d'une journaliste de la RTBF : "Les noirs se montrent donc racistes". Les Noirs... admirable réification, essentialisme non déguisé. Il y a une masse africaine collectivement appréhendée, dont certains découvrent avec étonnement - et tristesse - qu'elle est aussi complexe que celle des "Blancs", dont tout le monde sait maintenant qu'elle est assez peu homogène. Bien sûr, on reste encore un tout petit peu attaché au Péril Jaune, mais au moins, on sait qu'il y a de bons Jaunes, les Tibétains, par exemple. Ou les Birmans (pas si jaunes que ça, mais peu importe). Mais comment des Noirs auraient-ils pu être racistes ? Comment les victimes, etc, (air connu). On préfère évidemment monter en épingle les problèmes économiques et sociaux, bien réels par ailleurs. On ne dira pas que les Zulu ont précédé de peu (quelques siècles) les Européens et qu'ils ont virtuellement éliminé les Xhoisan - avant 1994, on pouvait rester discret, maintenant ce n'est plus nécessaire, c'est même nocif.

Je me souviens d'être passé plusieurs fois dans des quartiers - pas des bidonvilles - de Johannesburg "envahis" d'étrangers : Nigérians (les plus craints et les plus haïs), Congolais, Ivoiriens... toute l'Afrique était là, comme toute l'Afrique (une autre) se pressait dans le shopping mall de Sandton, hommes d'affaires parlant toutes les langues dans leur GSM. Johannesburg est une ville tough la nuit, mais ses habitants vous diront qu'ils n'osent pas s'aventurer dans ces quartiers coupe-gorge où des rackets de drogue font la loi ; ils vous le diront, mais peut-être est-ce par excès d'imagination, voire racisme ou xénophobie (il y a vraiment une distinction forte entre ces deux termes), je ne sais pas, je ne m'y suis pas aventuré...

"Les Noirs"... non, vraiment !

P.S. Je suis un peu fatigué d'entendre les journalistes confondre presque systématiquement "townships" et "bidonvilles". Soweto, par exemple, a ses beaux quartiers, ses moches quartiers et un vrai bidonville. C'est comme ça ailleurs aussi.
Repost 0
Published by cdc - dans actualité
commenter cet article
14 février 2008 4 14 /02 /février /2008 23:43
salvador.jpgC'est un peu convenu, la nécrologie, mais c'est vrai que ça me fait de la peine. Voilà quelqu'un qui a "bercé mon enfance" (il ne faut pas avoir peur des clichés !). Peut-être pas si grand guitariste qu'on ne le dit, mais homme des planches, mêlant la douceur, la tendresse et la rigolade. "Mais moi j'préfère la marche à pied" restera dans notre imaginaire - oh, il y en a tant d'autres... "Une chanson douce", comment l'oublier ? Ray Ventura, le Juif, Henri Salvador, le Nègre, c'était la preuve - et pas l'excuse - que ça pouvait marcher. J'ai mis des majuscules, elles sont sans doute inutiles mais elles me semblent utiles dès lors qu'un Dieudonné pourraient les exploiter. Revendiquons ! 

On est en deuil.
Repost 0
Published by cdc - dans actualité
commenter cet article
4 février 2008 1 04 /02 /février /2008 14:20

scrooge.jpgEnfin, peut-être pas du monde, mais certainement de mon quartier, voire de ma commune. Jusqu'à présent, je me contentais de récolter les 10 à 25% des petites sommes de 10 ou 20 millions de dollars que me proposaient plusieurs fois par jour plein de banquiers découvrant des comptes en deshérence, ou de purs philanthropes atteints du cancer et n'ayant pas d'héritiers - bref, on n'imagine pas le nombre de situations étonnantes qui poussent les gens à vous donner de l'argent. J'ai aussi appris que Mobutu avait quatre soeurs et six frères, mais que chacun d'entre eux devait s'être brouillé avec tous les autres parce qu'ils m'avertissaient chacun qu'ils étaient le (ou la) seul (e) frère (soeur) du défunt. Touchante volonté d'être le seul à me faire parvenir quelques millions, mais regrettable querelle de famille, hélas !

En revanche, ce qui m'a toujours paru choquant, c'était l'orthographe de mes généreux donateurs ; le style, aussi, et ne parlons pas de la syntaxe ! Mais enfin, quand on écrit tout en majuscules, ça doit être plus difficile de se relire.

Par contre, je n'ai jamais répondu à toutes les loteries dont j'étais le vainqueur (ou l'un d'entre eux) ; c'est vrai, l'orthographe n'était pas meilleure, ni la syntaxe, mais vraiment la composition graphique était déplorable, avec souvent la tête de Bill Gates aplatie et des drapeaux de tous genres claquant fièrement dans tous les coins. Et puis, surtout, le jeu n'en valait pas la chandelle : à peine 100.000 euros (ou dollars, ou livres sterling), vraiment, de telles broutilles ne m'intéressent pas.

Mais j'ai enfin touché le jackpot ; sans doute attiré par une adresse Yahoo que je ne possède pas, un bienfaiteur inconnu m'a choisi :

Dear friend,
I am Dr. Daniel Genova and I represent Mr. Jerome Kerviel
the former Bank trader of Société Générale  Bank in
France. I have a very sensitive and confidential brief
from this top (oligarch) to ask for your partnership
in re-profiling funds US$3.3 Billion. I will give the
details, but in summary, the funds are coming via Bank Menatep.
 
This is a legitimate transaction. You will be paid 10%
for your "Management Fees"
 
If you are interested,please write back by mail and
provide me with your confidential telephone number,fax
number and email address and I will provide further
details and instructions.
 
Please keep this confidential; we can't afford more
political problems.
 
Finally, please note that this must be concluded
within two weeks.
 
Please write back promptly TO MY DIRECT EMAIL : XXXXXXXXXXXXXXXXXX
 
I look forward to it.
 
Regards,
Dr. Daniel Genova.


Voilà - j'ai remplacé son adresse e-mail par des X, non que je me méfie de vous, cher lecteur, mais la tentation.... Maintenant, c'est plus de 300 millions qui vont arriver, sans compter que je suis dans la confiance d'un oligarque de haut niveau. It's all so thrilling !

Il n'y a qu'une chose qui me dérange : si peu de fautes d'orthographe ! C'est même du bon anglais ; mais après tout, oligarques, banque Menatep... Bon sang, mais c'est bien sûr ! Kerviel est un agent du KGB ! Et ils connaissent bien l'anglais, les bougres...

PS : je vous recommande tout particulièrement
le site de scamorama. Un bijou !

Repost 0
Published by cdc - dans actualité
commenter cet article
10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 15:58
tataSacrés Indiens, non ? Voilà Tata qui sort sa bagnole à 2.500 USD, la Nano (il paraît que ça veut dire "voiture du peuple", comme Volkswagen, donc). Il compte bien en vendre un bon million par an dans les années qui viennent, spécialement (mais pas seulement) dans les BRIC. En tous cas, c'est prévu 250.000 pour commencer, en Inde. 

Evidemment, les commentaires pleuvent : "L'automobile accessible à (presque) tout le monde, c'est notre planète qui risque d'en pâtir" assure un chroniqueur d'un magazine éco(nomique). C'est bien vrai, ça ! Scandaleux ! C'est pas les Européens qui seraient aussi (planétairement) inciviques !

Ah là là, je le répète, quand les pauvres deviennent riches, c'est la cata.
Repost 0
Published by cdc - dans actualité
commenter cet article
10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 13:55

bootEvidemment, ce n'est pas un scoop, mais tout de même, ça m'a surpris...  Premières rumeurs sur BFM où un UMP que je ne connais point (j'en connais peu) avance que Jack Lang comme garde des Sceaux, hé, hé... ça s'pourrait ben ! (non, il ne parlait pas vraiment comme Pied d'Alu, mais tout est dans le ton). Et figurez-vous que le soir à la télé (oui, ça m'arrive de la regarder, nobody's perfect), voilà-t-il pas que M. Endive-au-Vent himself minaude et se fait désirer ; "on parle de vous à la Justice" glisse la journaliste ; "la question ne se pose pas !" répète le Grand Cultureux plusieurs fois de suite et avec un large sourire. On se serait cru au procès Dreyfus : "La question ne sera pas posée !".

Là, je vais me faire taper dessus par J.-F. Kahn. Enfin non, je ne suis pas journaliste, mais j'utilise des mots que les moins de trente ans apparemment ne peuvent pas connaître, comme "Dreyfus" par exemple (il mentionne "Yalta", avec cette belle conclusion "Mais qui sait encore ce qu'est Yalta ? Je suis catastrophé que les jeunes ne connaissent plus l'histoire, mais il faut bien en tenir compte"). Yo, man ! jvé kozé GSM ! Mais il a peut-être raison, tout comme ceux qui disent que si tout le PAF était du niveau d'Arte, il y aurait bien peu de monde à regarder la TV... Ce n'est sans doute pas faux, mais c'est très vilain de le dire, surtout 40 ans après 68, la belle année où Alain Geismar promettait de remplacer les terrains de golf par des terrains de football comme je le rappelais précédemment. Bah, c'est bien le bon Victor Hugo (ils le connaissent, les djeunes ?) qui disait "ouvrez une école, vous fermerez une prison...". Il faut cependant préciser que c'était avant l'enseignement obligatoire et gratuit.

J'en étais où, là ? Ah oui, donc exit Rachida semble-t-il, droite dans ses bottes et raide dans sa justice. Rachida, oui, ça veut dire "droite", "qui suit le bon chemin" et tout ce genre de choses, comme les quatre premiers califes "rachidoun". Le Patron l'aurait-il trouvée trop bossy dans un gouvernement de godillots (note pour les djeunes : ça c'est de De Gaulle - comment, vous ne connaissez pas non plus ? - qui utilisait ce beau mot militaire pour désigner les parlementaires) ?

Yo, man !

(pour les curieux - ou le curieux : "Barras est roi, Lange est sa reine" est un refrain célèbre de "La fille de Madame Angot"...)

Repost 0
4 décembre 2007 2 04 /12 /décembre /2007 14:25
OlivennesPour tout dire, les questions autour du téléchargement ne me préoccupent guère, mais j'ai trouvé un certain amusement à ce que Sarko confie à Olivennes un rapport sur le "piratage" de l'industrie du disque. Que la remise du rapport ait eu lieu en présence du gratin de la culture française (Jean Reno, Christian Clavier, Patrick Bruel...) n'en rend le spectacle que plus bouffon. Mais soit ! On trouvera des échos de la bataille chez Hugues et chez les Econoclastes, chacun sur ses positions ; je penche plutôt du côté de SM, sans doute parce que, comme lui, je n'aime pas la variété française...

On parle beaucoup du "culte de la gratuité" qui aurait cours sur le Net ; ce n'est pas juste : ce qui a cours depuis les débuts d'Internet c'est l'échange et l'ouverture plutôt que la gratuité. N'oublions pas que toutes les spécifications du Net sont des RFC échangées librement et que le mouvement d'Open Source y a puisé toutes ses possibilités. Et depuis l'origine, le shareware impliquait le versement d'une somme minime dont les internautes (je hais ce terme) s'acquittaient volontiers.

Hugues prétend que les Français ont plus le culte de la resquille que les Américains (par exemple), ce qui lui vaut une
volée de bois vert d'AD, qui, curieusement, termine son post par :

"S'il y a une exception française, elle n'est donc pas tant à chercher dans une culture nationale portée à l'incivisme : elle est plutôt à rechercher dans ce coporatisme systématique, qui fait passer les intérêts des industries en déclin avant l'intérêt général, et à vendre cette soupe aux naïfs sur le grand air de la patrie en danger et de la culture qui meurt"

Fort bien, mais c'est un exemple parfait de ce qu'il existe une relation entre la culture et les comportements (en fait c'est une évidence). L'homo economicus pur n'existe pas, que je sache ! Ce serait bien triste si l'Homme ne naviguait que suivant les optimums de Nash (et pas les optima ! J'en ai marre d'entendre les commentateurs parler de "scenarii de fin de crise" !). Notez que ce serait peut-être triste mais vrai ; mais en l'occurrence, ce n'est pas vrai. L'Homme est un animal moral, on a pu le mettre en évidence par tout un tas d'expériences menées un peu partout dans le monde, dans les sociétés les plus archaïques comme les plus technologisées, ainsi que dans les "jeux de vie" où les Stratégies Evolutivement Stables (ESS) ne tolèrent jamais les pique-assiettes - vous en trouverez de très joyeux exemples chez
Matt Ridley.

Pour en revenir à la resquille "française", on pourrait avancer que la France étant en retard sur les USA par rapport au Net, ils n'ont pas vu la montée progressive de l'élément marchand - ils y ont été immédiatement confrontés. Ouais. L'aspect "hacker" aussi, qui semble s'émousser aux USA mais qui est encore très vivant ailleurs. Ouais. Quoi qu'il en soit, je reste convaincu avec RCE que le lien entre le "piratage" et la baisse des ventes de CD n'est absolument pas établi ; c'est tout de même bien connu que connexité n'implique pas causalité (voir également le papier d'Andersen et Frenz sur la question).

Tout ceci parce que ce midi, sur BFM, on parlait de la prochaine nouvelle chaîne Netique d'Edwy Plenel ; son raisonnement imparable était : il y a trop de sites Web et pas assez de publicité, ergo il faudra payer. Je n'en disconviens pas, pour autant que la somme ne soit pas astronomique (s'abonner à certains sites de trading est hors de prix, mais c'est un autre sujet - on remplace des newsletter à abonnement coûteux par l'accès à un site Web). 

On achète des livres sur le Web. On achète des disques sur le Web. On achète des leçons sur le Web (je ne parle pas des "tutorials" gratuits qui sont souvent d'un intérêt discutable) - sous la forme d'un accès à un livre en .pdf, du téléchargement d'un fichier .mov ou .wav, etc. Mais le fin du fin - et c'est occupé à se généraliser - c'est l'accès (payant, bien sûr) en streaming aux leçons (un exemple ici). Ce n'est pas donné, mais ça vaut ses 300$ par an. IMHO, ce business model est excellent. Notez que les contrôles sont légers (ils trackent l'IP, évidemment) tout simplement parce qu'on ne peut pas faire beaucoup plus... On va bien rigoler quand la Commission ad hoc du rapport Olivennes se mettra à plancher là-dessus... Chaque fois qu'on a voulu verrouiller, les petits malins de la confrérie du Net ont trouvé la parade : c'est normal, ça les excite !

Une seule solution : tout ce joli monde au dépôt ! Crac !

PS (longtemps après !) : un article des Econoclastes sur la Quadrature du Net
Repost 0
Published by cdc - dans actualité
commenter cet article