Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 11:27

Lorsque 95 sénateurs américains ont voté contre l'adhésion des USA au ridicule traité de Kyoto, leur objection était de taille : à quoi bon transférer la main d'oeuvre américaine à la Chine ? Bien évidemment, l'Europe a saisi une fois de plus l'occasion de faire la morale au monde entier, fût-ce au détriment de ses citoyens, elle a sauté sur le Protocole en criant "Encore, encore !..." Cette volonté de donner des leçons est un des côtés les plus pénibles de la Commission, aidée en cela d'ailleurs par les euro-parlementaires qui peuvent se permettre d'être très généreux et/ou très idéologues : ils sont moins "près de leur peuple" que les parlementaires nationaux, après tout.

 

Leçons de morale, peut-être, mais avec des coups tordus, je l'ai déjà mentionné en ce qui concerne le Royaume-Uni. Et le Royaume-Uni n'est pas seul, évidemment ! Je suis retombé sur un article pas tout récent du très écolo-gaucho Guardian, celui-là même qui publie religieusement George Monbiot, et selon lequel si l'Agence Environnementale Européenne peut claironner le grand succès de son adhésion à Kyoto, puisque les émissions de CO2 des 27 ont décru de 27% entre 1990 et 2010, elle préfère évidemment passer sous silence le fait que l'Europe dans son ensemble a purement et simplement externalisé ses émissions (et des postes de travail, bien sûr !) en important des biens et services d'autres pays, et qu'il en est résulté une augmentation de 40% desdites émissions. Mais elles étaient produites ailleurs, en Chine notamment, en Chine où quelque 30% des émissions de CO2 servent à des produits d'exportation, or le Protocole de Kyoto (et l'AEE) ne comptabilise que les productions nationales.

 

Je ne comprends pas, je n'ai jamais compris comment la Presse du monde entier pouvait répéter, encenser, admirer et répandre les pires âneries parce qu'elles étaient vertes, ou plus exactement parce qu'elles étaient professées par des idéologues qui se réclamaient de "l'écologie". Le fait que GreenPeace et consorts aient des budgets annuels de centaines de millions de dollars est un commencement d'explication, car il ne faudrait tout de même pas oublier que BP est un généreux donateur pour toutes sortes d'ONG "vertes".

 

Mais enfin, me direz-vous, cet article du Guardian prouve bien qu'on peut être "écolo" et sincère, n'est-ce pas ? Certes, et même intelligent, car ce n'est pas moi qui traiterai George Monbiot d'imbécile (je suis moins sûr en ce qui concerne les Cochet, Mamère et autres rigolos). Mais l'intelligence et la sincérité butent toujours sur la militance. Dommage.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laurent Berthod 07/07/2011 10:13



Votre billet mériterait un vate lectorat. je vous suggère d'en faire un bref résumé et d'y renvoyer, dans un commentaire à poster sur http://www.skyfall.fr/ .


 


Vous verrez votre nombre de visites et votre blogrank du lendemain grimper en flèche.


NB Il est possible que cet article du Guardian ait déjà été signalé sur Skyfall, mais il ne me semble pas et je suis un lecteur assez attentif de ce blog.



cdc 08/07/2011 11:39



Je ne connaissais pas ce site, j'ai été voir et ça valait vraiment la peine ! Merci !



Sceptique 05/07/2011 18:20



Vous touchez juste! Les religions et les idéologies enferment l'intelligence, car il faut rester dans la logique qu'on appelle parfois la solidarité. Il faut résister à la tentation de contester
certaines vérités, pour ne pas risquer de mettre à mal la Vérité.