Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 15:00

Associated Press release : par une volte-face inattendue, les quantités de dioxyde de carbone émis dans l'atmosphère aux USA on chuté considérablement à leur plus bas niveau depuis 20 ans, et le gouvernement explique que la raison principale en est la disponibilité de grandes quantités de gaz naturel bon marché, ce qui a conduit ne nombreux opérateurs de centrales à l'utiliser plutôt que du charbon plus polluant.

 

La plupart des climatologues connus n'avaient pas prévu cette chute, en grande partie parce qu'elle résulte des lois du marché et non par une action gouvernementale directe contre le dioxyde de carbone, un gaz à effet de serre qui retient la chaleur dans l'atmosphere.

 

Michael Mann, directeur de l' Earth System Science Center à la Penn State University, a déclaré que ce remplacement du charbon peut être la raison d'un "optimisme prudent" sur les manières d'envisager les remèdes au changement climatique. Il a aussi déclaré que cela démontrait qu'en fin de compte "les gens suivent l'avis de leur portefeuille" en ce qui concerne le réchauffement climatique.

 

"Il y a là une leçon très claire. Ceci démontre que si une source d'énergie propre devient moins chère, elle déplace les sources plus sales" déclare Roger Pielke Jr., un expert du climat à la la University of ColoradoI,

 

Dans un petit rapport passé inaperçu, la U.S. Energy Information Agency, un service de l'Energy Department, a déclaré ce mois-ci que les émissions totales de CO2 aux USA sur les cinq premiers mois sont retombées aux niveaux de 1992. L' Associated Press a joint des experts en environnement, des scientifiques et des opérateurs de centrales et virtuellement tous estimaient que ce changement pourrait avoir des conséquences à long terme majeures pour la politique énergétique des USA.

[...]

 

Pour rappel, non seulement le charbon est moins efficient que le gaz, mais il est vraiment sale, envoie du mercure, des oxydes de soufre et d'azote et plein d'autres polluants dans l'atmosphère.

 

Cela étant, les vrais  écolos genre WWF et Sierra Club n'ont pas accueilli la nouvelle avec plaisir, vous vous en doutez bien...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bob 17/08/2012 20:08


Excellent nouvelle. Au Québec non plus ce ne sera pas de sitôt que l'on verra des puits de gaz dans les champs. Dommage pour les agriculteurs.

Sceptique 17/08/2012 18:01


Pour une bonne nouvelle, c'est une bonne nouvelle! Mais, promis, juré, à José Bové, ça ne se passera pas comme ça chez nous!

cdc 03/09/2012 00:18



Pas en Belgique, en tous cas ! Les Flamands, les Wallons et les Bruxellois partagent un trop petit pays (30.500 km2) pour qu'un sondage horizontal ne débouche chez l'autre !