Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 23:39

Ah, je me découvre donc "sarkozyste" puisque pour une fois (la première sans doute depuis longtemps) je suis d'accord avec Trublion Ier quand il estime que la loi sur l'interdiction de sondages juste avant le scrutin est "obsolète". C'est du moins ce que m'a dit ce soir un mien ami très cher (après il est vrai une soirée arrosée).

Tout d'abord, il faut faire justice de certains présupposés : si cette publication avancée était de nature à "fausser" le vote, on pourrait en discuter. Mais que veut dire exactement cette notion de "fausser" le vote ? Si votre candidat préféré était prédit comme perdant, ne serait-ce pas à vous abstentionniste, de vous précipiter pour faire entendre votre voix ? Et s'il était prédit comme gagnant, n'allez vous pas vous joindre au choeur des gagnants ?

 

En fait, on n'en sait rien.

 

Toute information est bonne à avoir, et cette loi ne repose sur rien. C'est une fois de plus une loi qui a été promulguée dans le vide. Et qui sera bien évidemment censurée par la Cour de Strasbourg. Le droit à l'information est souverain, et de toute manière, une loi impossible à faire respecter n'a aucune valeur. Impossible est un grand mot, mais ici, c'est le cas. Malgré les gesticulations des autorités françaises, ces dernières n'ont aucun pouvoir (mal gré qu'elles en aient...) pour légiférer en-dehors de l'Hexagone. Le Net existe, les TV et les radios aussi et on les lit, les voit et les entend dans le monde entier. Tout cela, soit dit en passant, parce que les journalistes, les politiques et les cognoscenti français en disposent dès 18 heures... Ils devraient (et doivent) se taire ; mais ils ne se taisent pas.

 

Tant mieux ! Eux, les grands, les communicants, les "Puissants" (et j'ai horreur d'utiliser un tel vocabulaire, mais à qui la faute ?) peuvent savoir, mais pas le petit peuple (le "Peuple", d'après la phraséologie républicaine, celui qui a passé cette "loi scélérate"), pas les votants, pas hoï polloï...

Fini, Messieurs, nous avons changé de paradigme... Nous avions une loi analogue en Belgique, et elle a été retoquée comme la vôtre le sera bientôt grâce apparemment à Libé qui, si j'ai bien compris, ne se laissera pas faire. Et je serai le premier à cotiser pour payer les 75.000 € d'amende qui lui sera infligée avant qu'elle soit remboursée (et à moi aussi...) par l'Etat français.

 

Monsieur Hollande, en tant que Président, veillez donc (après avoir évidemment regardé les TV, lu les posts et étudié Facebook dès 17h30 dimanche, ce que je ne doute pas que vous et vos collaborateurs ferez, en quasi-interdiction inquisitoriale), veillez donc à jeter à la poubelle cette législation "obsolète", et surtout STUPIDE.

Partager cet article

Repost 0
Published by cdc - dans politique
commenter cet article

commentaires

Sceptique 06/05/2012 05:14


Vous aurez probablement raison. Malgré mon appréciation globale du travail de ce "trublion", comme vous l'appelez, et les craintes que suscitent, pas tellement Hollande, que les excités qui
l'accompagnent, le risque d'une chambre hostile et d'une agitation des frustrés ne me fait pas souhaiter une "surprise" forcément très, très juste. "Il" aurait toujours la solution de dissoudre
l'assemblée quand il sentirait le retournement de l'opinion, toujours rapide en France, mais le pays ne gagnerait rien à ce désordre institutionnel. Beaucoup de commentateurs non engagés pensent
que les contraintes financières ne permettront pas n'importe quoi.

cdc 07/05/2012 12:10



Je n'ai jamais été un grand admirateur de Sarkozy, ses provocations du début (Fouquet's, Bolloré, tire-toi, etc) et ses échecs économiques à répétition (même pas cap' de libéraliser les taxis !)
me l'ont définitivement fait considérer comme un membre de la droite antilibérale à tendance autoritaire. Hollande, bof, mais enfin c'est un "fils" de Delors (je ne parle évidemment pas de la
fifille...), il ne s'est engagé à rien, n'est l'otage de personne (contrairement à Mitterrand en '81, otage des communistes) et les Verts ont si pitoyablement échoué qu'ils ne vont sans doute pas
piper mot avant longtemps. Mélenchon s'est plutôt planté et Bayrou... c'est je pense à lui qu'on peut appliquer la célèbre boutade : un taxi vide s'arrête, Bayrou en sort...


Pour ce qui est du "pacte de croissance", je me félicite que Merkel ait décidé de l'inscrire à l'ordre du jour ; il n'y a plus aucun économiste sérieux pour penser qu'il faut encore des tours de
vis à la "rigueur budgétaire". Et je ne pense pas que Hollande donnera dans un keynesianisme effréné.


Cela dit, 51,62%, ce n'est pas un triomphe.



Sceptique 21/04/2012 05:48


Je suis d'accord avec vous. Ce n'est pas entre 18 et 20 heures qu'une opinion peut se consolider ou se défaire. Mais les juges sont chargés de faire respecter les lois. "Ils" ne manquent pas de
dire ce qu'ils en pensent, surtout quand....elles leur donnent du travail, toujours supplémentaire!


L'horaire unique (ouverture à 9 heures, fermeture à 19 heures) sera la solution du futur. À la campagne, tout ceux qui veulent voter passent avant 18 heures....au moins un quart d'heure
avant! 

cdc 06/05/2012 00:25



On va voir demain... J'étais à Berlin et j'ai vu les dernières minutes du tête-à-tête. Intéressant. Mais c'est plié.