Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 21:22

"Il est certain que ses [Chirac] troubles de la mémoire - dont il ne fallait pas parler dans les journaux sous peine d'être traité en pestiféré par l'Elysée - n'ont fait qu'empirer depuis son accident vasculaire cérébral de 2005", voilà ce que je lisais ce soir dans Le Monde. Bien. On se souvient du cancer de Mitterrand faisant l'objet d'un black-out complet (sauf de son médecin qui, c'est vrai, aurait dû se taire). Pour ce qui est de DSK, les langues se sont déliées, et même si l'on peut penser que la vie privée des Présidents et éventuellement présidentiables doit être quelque peu ménagée, il y a une zone grise où on s'aventure avec précautions. Tout de même, en ce qui concerne DSK, j'enrage, car enfin voilà un homme que je rêvais de voir démolir Trublion 1er et qui - dans le meilleur des cas, sans vouloir nullement dénigrer celle qui se proclame avoir été sa victime (j'avance en terrain miné) - aurait eu des rapports avec une femme de chambre, enfin, tout de même ! Les escapades de VGd'E, bof. A l'époque, on en parlait moins que des diamants de Bokassa...

Mais tout de même, ça me fait un peu ricaner d'entendre nos amis Français se moquer des Amerloques qui publient des bulletins de santé de leurs Présidents. Est-ce tellement ridicule de savoir que le chef d'exécutif est - ou n'est pas - en mesure de diriger le pays ? On pense évidemment à Paul Deschanel et à son "accident" de train, pudiquement décrit dans Wikipedia (version française) ; bah, c'était un chouette bonhomme, opposé - à son époque ! - à la peine de mort. Pas comme l'infâme Félix Faure ("- Le Président a-t-il encore sa connaissance ? [Meg Steineil, la Pompe Funèbre...] - Non, elle est sortie par l'escalier dérobé..." Oui, comme chez Victor Hugo !). Mais tout de même, il semble avoir été un peu dérangé, le pôvre - je parle évidemment de Deschanel.

Bref, en ce jour où j'ai entendu tant de "Oh, oh say, can you see ?...", où on a entendu tant de phrases difficiles du genre "GOD is with us" (ce qui me rappelle d'horribles souvenirs), et malgré de si belles images de Ground Zero, je reste assez mitigé sur le discours. Al Qaida n'existe plus depuis longtemps, et le dixième anniversaire du 9/11 s'est déroulé sans aucun incident. Ben Laden et ses séides (lisez le Coran pour apprendre d'où vient ce mot...) ont massacré bien plus de bons musulmans que de "croisés".

Mais enfin, je me souviens aussi de ces bons commentateurs, politologues, sociologues ou journalistes qui, la stupeur passée, "devaient reconnaître" qu'après tout, les Américains l'avait bien cherché et que les victimes innocentes qui travaillaient dans la finance n'étaient tout de même pas si innocentes que ça... Discours odieux repris évidemment par tous les "progressistes", les gauchistes de salon des chattering classes voulant montrer qu'à eux, on ne la faisait pas (je ne parlerai pas des truthers pour qui tout était de la faute de Bush et accessoirement des Juifs, bien sûr, puisqu'il est de notoriété publique qu'ils avaient tous reçu missives, e-mails et SMS divers leur enjoignant de se trouver loin des tours ce jour-là). Immonde, avez-vous dit ?

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cdc - dans politique
commenter cet article

commentaires

Sceptique 13/09/2011 14:22



Portrait très ressemblant du "roseau pensant"!