Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 21:49

Il n'y a pas que le cinéma dans la vie, même si ça aide à vivre. Et donc, pourquoi pas un DVD ou même la télé, non, je ne suis pas sectaire. Donc aussi, on programmait ce soir sur Arte un Peckinpah que je ne connaissais pas : Guet-apens, ce qui était de mauvais augure, avec ce titre en français. Mais enfin, Arte, n'est-ce pas...

 

Ce n'était pas. Pas en VO.

 

Quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi nos amis Français sont tellement, viscéralement, atrocement attachés aux versions doublées ? En bon Belge ultra-nationaliste que je suis (merci, merci) je sais que de nombreux comédiens qui doublent sont de braves Belges, mais tout de même...

 

J.-F. Revel nous a livré un début d'explication très drôle dans son  Pour l'Italie, mais c'était plutôt un pamphlet, genre dont il était passé maître.

 

Va savoir... (Rivette, évidemment)

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cdc - dans cinéma
commenter cet article

commentaires

Sceptique 29/03/2013 07:46


Oh, belge orgueilleux et néanmoins ami, n'avez-vous donc aucune pitié pour les pauvres français qui ne savent pas lire?


Le temps que Peillon arrange ça....!


(rassurez-vous, je suis "vost", moa aussi!)

cdc 02/04/2013 00:47



C'est peut-être vrai qu'il y a un entraînement pour voir, écouter et lire...



bob 26/03/2013 02:50


Pour les versions doublées, j'ai mon idée:


 


1) Le français est la seule langue nationale, donc il est normal que les films parlent français (ce qui n'est pas le cas dans le reste de la francophonie). De plus le français est le même partout
en France, contrairement à l'Allemand qui peut varier entre différents Landers. 


 


2) 65 millions de téléspectateurs potentiels ça rend rentable le doublage (contrairement aux pays scandinaves moins peuplés)


 


3) Les VO sont typées bobo/alternatif, ça doit faire baisser l'audimat 

cdc 26/03/2013 22:34



Que le doublage dans certaines langues "minoritaires" soit rentable est certain. Ce n'explique hélas pas grand'chose.


Pour ce qui est de l'allemand, je me permets de douter : il y a quasiment autant de différences entre l'allemand autrichien, suisse ou glatt allemand qu'entre le français de Belgique, du
Québec ou de France, tout comme l'anglais des USA ou du Royaume-uni (je parle de l'écrit, pas du parlé).


Ah, "bobo/alternatif"... Non, je vous assure, pas en Belgique ! C'est une grande habitude pour tous ceux qui ne connaissent ni l'anglais ni le moldo-valaque. On va voir un film sous-titré :
VO/ST.