Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 11:37

 

Non, l'évêque de Bruges (Roger Vangheluwe, retenez son nom, il ira loin, ce bonhomme) n'en veut pas, na ! Et Mgr Léonard - le nouvel archevêque des catholiques de Belgique, oui c'est cela, celui-là même que le grand manitou des Verts admire sans silence - est du même avis.

D'abord, pourquoi est-ce que ces nègres veulent venir en Belgique, hein ? Pour profiter de notre pays de cocagne, voilà ! "Ces prêtres africains peuvent fournir du travail plus utile dans leur pays. Quelle est leur motivation ? Sauver notre Eglise ou venir en Belgique parce qu'on y vit mieux que là-bas ?" estime l'estimable évêque. Bien sûr, son patron est plus policé, il regrette un brain drain en quelque sorte, puisqu'il va de soi que les prêtres africains "sont les seules personnes éduquées de leur village ou de leur ville". Texto. Il ne doit pas être allé souvent en Afrique, le Léonard.

Pour les Polaks, c'est un peu différent, mais ça revient au même, la différence de culture est trop grande et désespère les curés polonais, pasque la Belgique est un pays laïc, non mais ! Et les Polonais, y sont très très catholiques, alors forcément...

Et puis, il y a l'argument qui tue : "On ne peut pas commencer à chanter et à danser dans une église de Flandre occidentale comme on le fait en Afrique" (Vangheluwe). Ce Monsieur a dû voir trop de films américains du genre Green Pastures ou Ladykillers (celui des frères Coen, évidemment). Il aurait peut-être pu ajouter qu'ici en Belgique, on ne massacre pas à la machette dans les églises, comme l'ont fait les très catholiques Hutus au Rwanda, certains curés compris, ce qui leur a valu la bienveillante protection de certaines autorités ecclésiastiques dans notre petite terre d'héroïsme - à la différence, je m'empresse de l'ajouter, du Parquet de la même PTDH. Qu'il en soit remercié.

Décidément, le pontificat de Benoît XVI est une époque formidable.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires