Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 21:53

Les Oscars - figurine emblème des Academy Awards - ont donc été fondés en 1929 au début de la grande crise afin de ramener le public au cinéma - ce n'était qu'un "Nickelodeon", un "opéra à deux balles". Même à cette époque, le cinéma n'était pas encore considéré par les gens sérieux comme un art à part entière.

 

J'ai peu connu mon grand-père maternel mais on m'a rapporté qu'après avoir vu un des tout premiers films de la fin du 19e siècle (et pourquoi pas l'arroseur arrosé ?) il avait eu cette sentence définitive : "ça n'a aucun avenir, c'est un divertissement pour hilotes", sauf qu'il le disait en flamand, car il était flamand. Et il avait décidé de ne plus jamais revoir ce genre de spectacle.

 

Mon grand-père paternel, par contre, pur Bruxellois de famille wallonne de descendance française, était fou de photographie ; il avait un appareil (qui trône sur ma cheminée), acajou, cuir et laiton, objectif "Photo-Hall - Paris - N°11.087", ainsi qu'un agrandisseur fonctionnant avec une lampe à pétrole qui a disparu - je n'en ai qu'une photo. Il est mort en 1905, le pauvre, jeune et écrasé par une automobile ! Imaginez ! Bien, je dis ça pour faire un tombeau (comme le Tombeau de Couperin) à ma famille... On est tous restés à la photo et (contre-intuitivement) au cinéma, d'où le fait que notre fille cadette est cinéphile et photographe.

 

Donc, pourquoi je dis ça ?

 

Mais tout simplement parce que les Oscars ont essaimé, avec, en France, les Césars, et, en Belgique, les Plateau. Hélas, pour ce qui est des Plateau (dois-je y mettre un 'x' ?), ça ne va pas bien. Les communautés française et flamande se disputent le financement de ces prix, mais il faut encore se mettre d'accord sur le choix des films.

Donc : Vlaamse Filmprijzen d'un côté, et Magritte du cinéma de l'autre.

Comme le disait Cécile de France, actrice belge ayant joué dans plusieurs films français et flamands, " Si, culturellement, nous en arrivons aussi à installer des frontières entre nous, il n'y a vraiment plus rien à faire, autant se séparer. Nous n'avions pas besoin de cela pour l'instant, c'est complètement stupide".

 

Et notez que j'ai transcrit la dernière phrase.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cdc - dans Belgique
commenter cet article

commentaires

Sceptique 04/02/2011 05:54



Oui, c'est complètement stupide, et comme français du Nord, frontalier à l'Ouest de la Belgique flamande, et à l'Est, de la Wallonie francophone, cette évolution vers une repli identitaire et
culturel m'attriste.


Peut-être que, comme pour un couple qui ne s'entend plus, mieux vaut une séparation qu'une scène de ménage permanente. Plus tard, "on" se retrouve pour les bons souvenirs. Ce n'est qu'après 1962
que les pieds noirs se sont découvert une passion pour les merguez et le couscous. Avant, les merguez couverts de mouches et le "mouton" qui avait le goût de suint étaient des nourritures
indignes*.


*Il est vrai que nos métiers de bouche sont plus exigeants sur la qualité!