Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 12:00

Obama vient donc de rejeter le projet de construction du pipe-line Keystone Transcanada qui devait acheminer du pétrole issu de sables bitumineux depuis Alberta jusqu'au Golfe du Mexique. Ce projet estimé à sept milliards de dollars, devait assurer du travail à une vingtaine de milliers de personnes, à en croire Transcanada. Vingt mille emplois en pleine récession, ce n'est pas négligeable, mais le Président Obama, dans cette année cruciale, doit manoeuvrer en vue de se faire réélire ; et qui a voté en masse pour lui, sinon les "environnementalistes" ? Or, bien évidemment, les "environnementalistes" et leurs kyrielles d'ONG - dont certaines très puissantes, comme le Sierra Club - sont révulsés par ce projet de pipe-line, parce qu'ils sont révulsés par l'idée d'utiliser du pétrole. De la même manière que les végétariens ont utilisé l'assassinat d'un inspecteur enquêtant sur le trafic d'hormones pour essayer d'obliger les restaurants de la Commission à établir une fois par semaine des menus uniquement végétariens (ça semble incroyable, mais c'est rigoureusement vrai), les "environnementalistes", Verts, Zécolos et tutti quanti utilisent le "désordre climatique" qu'ils attribuent au CO2 d'origine humaine pour revenir à un stade de développement archaïque. Ces Savonaroles de pacotille rêvent de nous voir revenir au temps béni des moulins à vent, car ils savent aussi bien que moi qu'il n'y a aucune possibilité de gérer une société comme la nôtre (qu'ils exècrent) avec des "énergies renouvelables". C'est pourquoi ils tiennent à tous crins aux travaux du GIEC, et pourquoi ils calomnient ses contradicteurs. Pachauri est leur figure emblématique, leur pape, et ses vicaires sont Hansen, Trenberth et consorts.

 

Donc, pas de pipe-line, comme en France, pas de gaz de schiste. Enfin, pas de pipe-line pour l'instant, on verra après les élections.

 

Mais voilà, le Sierra Club aime aussi les zanimaux, et spécialement les ptizoizeaux. Et les éoliennes n'aiment pas les ptizoizeaux : figurez-vous qu'après une quasi-disparition de plus de 25 ans, les Condors de Californie recommencent à planer (majestueusement, ça va de soi) dans un ciel qu'ils reprennent à leur compte - compte-rendu dans Forbes. Problème : comment éviter que les condors, prenant les courants qui alimentent justement les éolinennes, se fassent écharper ? C'est un animal protégé, et la mort d'un condor peut se payer par de la prison. Et des "environnementalistes" pourraient faire fermer un champ d'éoliennes ayant causé la mort d'un condor. Qui va investir dans une entreprise aussi risquée ? Récemment, TerraGen a abandonné un plan d'installer 411 éoliennes et le Sierra Club, justement, traîne en justice le Comté de Kern pour avoir approuvé un projet de 300 MW.

 

Evidemment, chez nous je vois très mal Interenvironnement,  Greepeace ou FoE se soucier du sort des chauve-souris ou de n'importe quelle bestiole (sauf peut-être des loups ou des ours, et encore ! ah, si on pouvait avancer que les éoliennes sont nuisibles aux baleines, peut-être que...) alors que leur seule fixette est précisément de diminuer drastiquement notre consommation énergétique.

 

Mais tout de même, il faut y penser. Si votre vue est blessée et votre ouïe agressée par une de ces stupides moulinettes, pourquoi ne pas fonder une ONG avec vos voisins, au nom de la protection de, disons au hasard, les avocettes de Duringham ou les bergeronnettes amazoniennes ? ça vaut le coup d'essayer...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sceptique 24/01/2012 04:30


J'ai bien du mal, moi aussi, à imaginer Newt Gingrich devenir Président des États-Unis. Je souhaite la réélection d'Obama.

bob 24/01/2012 04:28


À propos des pipeline, Pierre Duhamel a écrit une analyse intéressante de la situation canadienne: http://www2.lactualite.com/pierre-duhamel/2012/01/10/sale-petrole-et-foutu-gaz/


Concernant le trafic d'hormone belge il faut vraiment voir Rundskop (en VO sous titrée évidemment)


trailer: http://youtu.be/aZnPqAHd1_4)


Le film comporte quelques scènes assez dures mais les personnages sont extrêment touchants. Rien à voir avec les blockbuster US pudiques et moralisateurs.

cdc 24/01/2012 10:12



Je connais bien Rundskop, en sous-titres VO, d'ailleurs, certains personnages s'exprimant dans un patois quasiment incompréhensible même par des Flamands d'une autre région... Et, justement,
Rundskop est basé sur le fait divers dont je parlais dans le post.



Sceptique 23/01/2012 15:10


Il me semble que c'est parce que le pétrole d'Alberta est "sale", car produit par traitement des schistes et sables bitumineux, que les écolos américains ne veulent pas du pipe-line. Le pétrole
américain, il l'aiment! Il y a relent de protectionnisme mélangé à celui du pétrole.

cdc 24/01/2012 00:19



Ben oui, il est vrai que c'est un pétrole "sale", qui doit donc être raffiné avec un surplus d'énergie et aussi que le pipe-line, dans son tracé actuel, passe sur une réserve aquifère (l'Oglalla)
qui mérite une protection spéciale, paraît-il. Difficile de savoir... Ce qui me fait enrager dans l'affaire, c'est qu'Obama fait le jeu de cet abominable Newt Gingrich