Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 12:15

Paul Magnette est un ministre fédéral de notre beau Royaume, ministre des Entreprises Publiques, de la Politique Scientifique et de la Coopération au Développement, chargé des grandes Villes (n'en jetez plus !).

 

Monsieur Magnette est un homme de devoirs et de convictions. Il a fait un scandale en janvier à propos de la Commission européenne à propos du respect de la discipline budgétaire par les Etats-membres. On peut certes gloser là-dessus (et on ne s'en est pas privé), mais il ne faudrait pas oublier tout de même que la Commission est la gardienne des traités, ainsi que des textes votés par le Conseil des ministres - après, ne l'oublions pas, des discussions au Parlement européen, co-décision oblige sur de nombreux sujets. Que les politiques renâclent lorsque la Commission leur mette le nez dans ce qu'ils ont accepté me semble assez ridicule. Une fois de plus, pacta sunt servanda. Et, pour continuer en beau latin, Patere legem quam ipse fecisti, respecter la loi que tu as toi-même édictée. Notons aussi que Monsieur Magnette n'est pas n'importe qui, il est prof de Sciences politiques à l'ULB, et devrait donc savoir de quoi il parle.

 

Mais pour en revenir à Monsieur Magnette, le voilà qui vient de tonner contre les trop gros salaires alloués aux dirigeants de nos entreprises nationales, comme Belgacom (la téléphonie, pour mes amis français), la Poste, etc., certaines étant ouvertes à la concurrence de l'ultra-libérale  Commission (c'est lui qui le dit, bien sûr).Donc, d'après Monsieur Magnette, il faudrait limiter à 290.000 € par an le salaire de ces top managers. Fort bien. Quand on sait que Monsieur Jean-Luc Dehaene, notre ancien premier ministre, a touché plusieurs millions d'euros pour f... en l'air Dexia et s'en être excusé - mais sans devoir déclarer ce windfall, par ailleurs en toute légalité (soutenait-il) puisqu'il était député européen - on ne doit pas s'étonner que les Marine Le Pen et consorts gagnent du terrain ! Mais c'est vrai aussi que les électeurs de Monsieur Magnette vivent à Charleroi, ville sinistrée pour lesquels 290.000 € ne veulent rien dire, sauf que c'est monstrueux, et je les comprends ; pas lui - il le sait. Allons donc voir les salaires des CEO dans la concurrence !

 

Mais peut-être aussi serait-il plus simple de nommer à la tête de ces top managers un brave affidé du PS ? Après tout, comme le disait avant-hier un journaliste à la radio, Monsieur Magnette avait confié à l'avance son projet à quelques journaux, mais pas à un autre parce qu'il avait publié un "article déplaisant" à son sujet. "En 20 ans, je n'ai jamais connu ça", s'indignait un journaliste.

 

Ben oui, ben non.

 

P.S. J'apprends ce jour qu'un de nos footballeurs est engagé par un club anglais avec un salaire mensuel net de 550.000 €. Il est vrai qu'un footballeur. Qu'en pense Monsieur Magnette ?

Partager cet article

Repost 0
Published by cdc - dans politique
commenter cet article

commentaires

Sceptique 28/05/2012 06:40


"Le coeur a ses raisons que la Raison ne connait pas." "Elles" ne sont pas nécessairement positives.