Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 11:27

En gros titres dans "Le Soir" (économie) du 17 novembre 2011 :

 

Steven Chu bute sur Solyndra

 

Dans le contexte pré-électoral américain, ça faisait tache, et ça semblait bien confirmer qu'un Prix Nobel en physique ne fait pas nécessairement un bon ministre.

 

J'avais pris le journal en question dans un avion, découpé la page et pensé faire une petite recherche sur tous ces beaux rêves dont nous bercent les écolos et qui se révèlent être d'affreux cauchemars. Ainsi notre Olivier Deleuze national lorsqu'il tonitrue qu'on n'a pas besoin du nucléaire, car des économies d'énergie prodigieuses sont à notre portée... en isolant les bâtiments... Il en connaît beaucoup, des maisons chauffées à l'électricité ? (et non isolées, bien sûr). Une fois de plus, l'habituelle confusion entre énergie et électricité, mais tout de même, venant d'un ingénieur... 

 

Et voilà qu'il y a deux jours, je retrouve l'article dans un tiroir orphelin (j'ai peu d'ordre, je l'admets). M'apprêtant à une recherche longuette, bingo ! j'ai la chance de tomber presque directement sur la poule aux oeufs d'or :

 

http://climatdeterreur.info/les-energie-renouvelables/lechec-de-solyndra-est-il-lechec-de-la-politique-pro-energies-renouvelables-de-ladministration-obama#comment-3067

 

PE et Marot m'avaient devancé et dressé la liste de toutes ces canards boiteux : 

 

Début de la citation------------------

 

Récapipitulons les faillites (sic)

Beacon Power

Bright Automotive
Eastern Energy
Ener1
Energy Conversion Devices
Evergreen Solar
Mountain Plaza
Olson's Crop Service
Photowatt
Q-Cells
Range Fuels
Siag
Solar hybrid
Solar Trust of America
Solar Millenium
Solarday
Solon
Solyndra
Sovello
Spectrawatt
Unisolar


Mal ou très mal en point :
A123 Systems
Abound Solar
Alterra Power
Amonix
Brightsource Energy
Enel Green Power
Fisker Automotive
First Solar
Nevada Geothermal
Nordex
NRG Energy
Phoenix solar
Solarworld
Sunpower Corp
The Bard Group

Indice composite de l'industrie du renouvelable RENIXX
Les zinvestiseeurs ont été tondus aux trois-quarts en 3 ans.

 

Fin de la citation------------ 

 

Avouez que ça fait riche ! Mais pour en apprendre plus, lisez l'article et tous les commentaires.

 

Bon amusement !

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sceptique 20/06/2012 05:39


Les allègements d'impôts libèrent du pouvoir d'achat, et, à cet égard, peuvent être vus comme "keynésiens", mais ils sont en fait libéraux, laissant aux citoyens la liberté d'usage de leur
argent, pour investir, pour thésauriser, ou pour acheter. Il ne me semble pas que Hollande et son équipe soient animés par cette préoccupation. Ils ne sont pas trop keynésiens (à quoi bon avec
une industrie au bord de la faillite?), mais pas du tout libéraux.

Sceptique 19/06/2012 15:11


Je complète mon commentaire en approuvant votre jugement sur les "Joly" emplois verts.

cdc 19/06/2012 22:03



A cet égard, je vous conseille la lecture d'un livre de J-M Daniel, Ricardo, reviens ! Ils sont restés keynesiens. Ce n'est évidemment pas l'évangile, mais il est intéressant de voir
comme il voit la diminution d'impôt comme une mesure keynesienne.



Sceptique 19/06/2012 15:08


L'indice composite des autres valeurs ne fait mieux, il me semble, et les années concernées sont celles de la crise "plein pot". Une question plus générale se pose: la relance peut-elle provenir
des investissements et de la consommation privées? Tout le monde serre les fesses, limite ses dépenses. En France, jamais le taux d'épargne n'a été si fort. Un deuxième New Deal, fondé sur des
investissements collectifs sera peut-être la solution obligée....en espérant que ce ne sera pas une guerre!

cdc 19/06/2012 18:17



Je vous rassure tout de suite : ni le CAC40 ni le Dow Jones, ni le NASDAQ, ni l'Eurostoxx n'ont plongé autant ! Les valeurs financières, oui, mais pas les valeurs industrielles, en tous cas.


Pour ce qui est de la relance... C'est un bien beau mot, mais dans l'état de blues profond où se trouve l'Europe - et singulièrement la France - il fait un peu figure de conjuration. Et, à voir
les premiers gestes du nouveau gouvernement français, je ne suis pas optimiste du tout.