Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 22:39

Juno a été lancé aujourd'hui pour (dans cinq ans...) étudier Jupiter et savoir si oui ou non, il possède un coeur solide (mais pas que ça, bien sûr !). Vous pouvez voir les détails sur le site de la NASA. Mais vous y avez peut-être déjà été.

Je n'en suis pas encore au point où je ne suis pas très sûr d'être encore de ce monde pour voir les résultats de cette mission, mais il y en aura encore tant d'autres !

 

Reiser avait raison : nous vivons une époque formidable !

Partager cet article

Repost 0
Published by cdc - dans sciences
commenter cet article

commentaires

Sceptique 08/08/2011 07:16



Ben, si, quand même! L'essentiel de la propulsion, qui arrache le cône de la fusée à l'attraction terrestre, et lui donne l'énergie cinétique nécessaire à la première partie de sa trajectoire, se
fait dans l'atmosphère. L'énergie complémentaire est donnée à l'engin par l'effet de fronde de la gravitation, au passage à "proximité" de planètes judicieusement choisies, jusqu'à la
destination, où l'engin se satellise, après largage d'un module, mobile ou fixe, vers sa cible. Exceptionnellement, il me semble, une réserve d'énergie est prévue pour provoquer un retour vers la
terre des vols non habités. L'essentiel des informations est transmis par ondes hertziennes.


Par rapport aux autres utilisations de l'énergie sur notre terre, cette consommation là est négligeable, mais son coût unitaire est énorme. C'est un "plafond de verre" de la conquête spatiale.


 



cdc 08/08/2011 23:02



Vous avez parfaitement raison, puisque Juno utilise comme lanceur un Atlas V qui utilise du kérosène et de l'oxygène liquide pour le premier étage. Autant (ou "au temps " ? Grave question
que notre cher Duneton pense avoir résolue... Honte pour un angliciste, qui devrait avoir en mémoire "so much for" et qui n'a pas fait son service militaire !) pour moi, ça
m'apprendra une fois de plus à être plus attentif...



Sceptique 07/08/2011 07:51



La voracité en énergie de ces expériences, bien que nettement moindre que celle des voyages habités projetés, mais encore très incertains, fera qu'elles seront tôt ou tard contestées.
Profitons-en, tant qu'on le peut!



cdc 08/08/2011 01:08



Ben, au moins on ne pourra pas dire que ça rejette du C02...