Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 13:02

Je l'ai déjà dit, on parle toujours des groupes de pression quand ce sont les pétroliers (qui arrosent d'or tous ceux qui se permettent de ne pas être fan du GIEC, j'ai dû stocker le mien dans la cave à charbon), mais il est tout aussi connu que les fabricants d'éoliennes, de panneaux solaires etc. sont des philanthropes désintéressés.

 

Y aurait-il tout de même quelques chefs d'entreprises vertes qui seraient un peu moins désintéressés ? Ou alors, les riches donateurs qui ont contribué pour un demi-milliard de dollars aux ONG environnementales du type Greenpeace ou FoE sont-ils uniquement des idéalistes qui désirent sauver la planète ? Comme le dit naïvement (ou pas...) l'auteur de l'article, certains se plaignent parce que les cours de bourse desdites entreprises vertes ont ramassé une raclée... Et malgré ses promesses de candidat, Obama président n'est plus aussi ardent défenseur de l'environnement, et son administration a d'autres chats à fouetter que de faire adopter des lois restrictives et à signer des conventions internationales à Copenhague ou ailleurs.

 

Quant au European Renewable Energy Council, organisation regroupant des industries vertes (avec un chiffre d'affaire annuel de 70 milliards d'euros), a reçu entre 2007 et 2009 un contrat de la Commission européenne de 2,5 millions d'euros pour contribuer à leur lobby auprès de l'Union européenne... Ce lobby s'exerce évidemment pour assurer des exemptions fiscales, des subsides, des législations favorables aux intérêts de ses industriels, etc. Mirabile dictu, l'EREC s'associe à Greenpeace pour faire un rapport sur les renouvelables, rapport repris à son compte par le GIEC ! Ben, ce n'est pas étonnant quand on sait que le Secrétaire général du Global Wind Energy Council est un ancien directeur exécutif de Greenpeace.

 

Désintéressés, je vous dis.

 

 

(Merci à Donna)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sceptique 09/08/2011 16:14



Je ne sais pas si les pétroliers "arrosent" les adversaires du GIEC (aurais-je droit à quelque chose?), mais ils investissent dans la recherche des substituts, et bien sûr, mais "botus et mouche
cousue", dans les gaz de schi(s)t(e)*. Ils ne complotent pas, ils pensent à leur futur.


*Lapsus de François Fillon, tous deux promis à un bel avenir. 



cdc 10/08/2011 10:37



On ne met pâs tous ses oeufs dans le même panier, n'est-ce pas, et j'ai déjà mentionné que BP arrosait généreusement les ONG "vertes" : http://revereveille.over-blog.com/article-vertu-europeenne-et-kyoto-encore-lui-78642070.html