Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 19:32

Vous avez certainement entendu de bonnes âmes GIECo-centrées protester de leurs nobles intentions quand ils qualifient leurs contradicteurs de denialists, de "négationnistes", sans penser le moins du monde bien sûr aux Faurissons et consorts ou aux autres frénétiques de la complotite. Pas du tout une attaque ad hominem, vous assurent-ils, et je pense que certains d'entre eux sont de toute bonne foi.

 

Mais n'oublions pas la joyeuse invitation d'Al Gore d'inviter tous les climato-sceptiques, le créationnistes, les négationnistes de la Shoah, les conspirationnistes du 9/11(*) ou d'Apollo 11 et tutti quanti de se réunir pour passer un bon week-end ensemble.

 

Bien évidemment, le terme négationniste désigne tout d'abord ceux de la Shoah, c'est-à-dire les plus méprisables parmi lesdits party-goers.

 

Certes, il y a des biologistes chez les créationnistes, mais leurs arguments sont misérables, et on peut les abandonner dans les oubliettes de la science, comme on peut le faire aussi (et tout aussi bien) pour certains scientifiques à la marge comme Maurice Allais, par exemple. Rien à dire de plus pour les excités d'Apollo 11, trop ridicules.

 

En ce qui concerne 9/11, j'ai assez essayé de discuter avec un mien neveu conspirationniste pour ne plus vouloir raisonner qui que ce soit à ce sujet. Cependant il ne faut pas être naïf, et il est plus qu'évident que le 9/11 a été parfaitement détourné à des fins ultra-sécuritaires par de nombreux groupes d'intérêts spéciaux pour faire passer des règles, des usages et des législations quelque peu glaçants. Mais enfin les attentats réels ou ratés font que, bien que je peste de devoir faire la file pour me faire fouiller avant de prendre l'avion, je suis tout de même assez rassuré de savoir qu'il y a peu de chance que mon avion s'écrase sur Lockerbie la prochaine fois que je le prendrai (et je voyage beaucoup). Même si je dois enlever ma ceinture, sortir mon laptop et faire examiner mes chaussures.

 

Place aux climato-sceptiques, ou devrais-je dire climato-agnostiques ? Je ne sais pourquoi le terme "sceptique" devrait tout à coup devenir quasiment obscène ; pour moi, "sceptique" devrait désigner une attitude attentiste mais ouverte, quelque chose comme "attendez de prouver vos assertions (non pas évidemment par une preuve mathématique, mais par un corps d'expérience convaincant) avant que je les accepte", ce qui me semble assez conforme à l'état d'esprit scientifique. Or, Al Gore et Jim Hansen, pour ne prendre que ces deux hauts exemples, sont des religieux, militants, et comme tels incapables du moindre scepticisme. Le catastrophisme climatique est une nouvelle religion qui a ses livres sacrés : le WG1 est sa Genèse, le WG2 son Apocalypse et le WG3 un mélange d'Apocalypse et d'Evangiles, ses idoles : les modèles climatologiques, son dieu est tout simplement Gaïa, notre Terre-Mère. Et une religion ne tolère pas de dissidents : Pielke, Lindzen, Spencer sont de dangereux incroyants, il faut les faire taire et le plus simple moyen est de faire comprendre qu'ils sont les alliés stipendiés de Satan. Et il n'est donc pas étonnant de constater que de nombreuses voix parmi ces religieux exigent qu'on érige une Autorité Suprême, une papauté en quelque sorte, bref une sorte d'Exécutif planétaire ayant tout pouvoir pour contraindre les résipiscents, particuliers comme Etats. Exagération, paranoïa ? Pas du tout : la Presse regorge d'interviews de ces excités prêts à la Croisade, et lorsque Phelim McAleer, journaliste connu pour son scepticisme, demande d'être accrédité à Cancún, il est tout simplement éjecté comme un malpropre ; il est vrai qu'il a déjà été agressé par des zélotes, et censuré par des acolytes. Et on se souvient des menaces de certains qui exigent un nouveau Nüremberg pour les incroyants.

 

Je pense pour ma part que ce sont des gens comme Hansen et Gore qui feraient bien d'aller à la garden-party (mais sans les Faurissons et consorts, ça va de soi. May these ones party in Hell).

 

(*) Il est utile à ce sujet de faire remarquer qu'un site climato-sceptique, Popular Technology, est particulièrement anticonspirationniste et a constitué tout un dossier contre les "truthers" du 9/11... C'est que - et ça les journalistes ne semblent pas le savoir - les C-S les plus lus et les mieux considérés sont évidemment des scientifiques de diverses variétés, pas du tout des fanatiques d'extrême droite. Et je me tue à répéter qu'il y a de très gros "vested interests" chez certains qui poussent à l'hystérie ; il n'y a pas que les pétroliers à faire de la com !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sceptique 01/01/2011 06:43



Le temps n'est malheureusement plus le même. Fonctionnant comme un banal compresseur Tecumseh*, le RCA a transformé ma région en Sibérie (j'exagère!). Il faudra attendre que les congères aient
fondu. "Heureusement qu'on va vers l'été"**.


Si nous n'étions pas un peu loin les uns des autres, ce serait sympathique!


*La marque du système originaire qui équipe maintenant tous les réfrigérateurs du monde.Il n'y a que le gaz qui a changé.


**Titre d'un roman de Christiane Rochefort



Laurent Berthod 01/01/2011 01:22



J'espère que je ferai partie des invités, j'adore les garden parties !



Sceptique 05/12/2010 15:08



Je vais songer à organiser la garden party, réservée aux sceptiques de toutes disciplines, mais à eux seulement, dans mon jardin. Il y fait, en ce Dimanche 5 Décembre, un temps vraiment superbe,
à la couleur du sucre! Du RCA plein les mirettes! Et la météo nous promet des prolongations, du rab.