Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 13:49

Mardi, sur France Inter, Robert Badinter a dénoncé "une mise à mort médiatique" de DSK. L' ancien ministre de la justice aurait "aimé l'égalité des armes" entre "l'accusatrice" et "le présumé innocent" : "On dit 'c'est la justice égale pour tous'. Plaisanterie, dérision ! En vérité, quand Strauss-Kahn est là assis au milieu des autres, il est ravalé délibérément au rang de dealer." "Où est l'égalité des chances quand en effet l'accusatrice dit 'je suis la victime' et qu'on la protège et DSK répond 'je plaide non coupable' et on l'accable ?", a-t-il plaidé.

 

Et-ce que je suis vraiment le seul à être abasourdi par ce propos d'un ancien Ministre de la Justice ? Il faudrait avoir plus d'égards pour un candidat potentiel  PS à la Présidence de la République, ancien ministre, Président du FMI etc. présumé coupable de tentative de viol que pour un quelconque citoyen présumé dealer ? Ils sont tous "au milieu des autres", M. Badinter, aux USA chacun attend son tour, c'était la même chose pour les protagonistes du scandale Enron. Mais il est vrai que le citoyen lambda présumé dealer n'a pas pour les défendre les vedettes du barreau... Là, peut-être, pourrait-on voir que la justice n'est pas vraiment la même pour tous, n'est-ce pas, Monsieur l'ex-avocat ? Et c'est tout juste si M. Badinter ne dit pas que l'accusatrice pourrait tout simplement mentir, mais il le donne évidemment à penser ; après tout, ce n'est qu'une petite Africaine sans le sou... ce que ne vont évidemment pas manquer de proclamer les avocats de la défense. Et qu'on la "protège" (en fait qu'on l'isole) lui semble donc scandaleux, à cet ex-Garde des Sceaux ? Que n'a-t-il pas utilisé son ministère pour faire abolir complètement la garde à vue, car c'est tout de même la situation où se trouve DSK pour l'instant, qu'on n'accable pas, qu'on va faire passer devant un Grand Jury comme chaque suspect. Il ne faut pas non plus prendre M. Badinter pour un naïf qui ignorerait que "plaider non coupable" est un acte technique et n'est en rien une protestation d'innocence.

 

Le mot nauséabond est très à la mode et je l'évite comme je peux, mais ici il s'impose à moi.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jacques 20/05/2011 18:41



Je suis moi-même horrifié par tous ces commentaires.


"Abjects" a même commenté Gisèle Halimi à propos de ceux de Robert Badinter.


Je suis d'ailleurs encore plus outré de le voir participer à cette mascarade.


Je vous invite, si le coeur vous endit, à consulter mon propre blog où j'ai consacré quelques articles sur le sujet.


Bien cordialement,


 


jf.



cdc 21/05/2011 01:31



Je le ferai sans faute !



Laurent Berthod 18/05/2011 22:54



Quand on a été avocat, surtout un bon, on le reste toute sa vie, donc capable du meilleur comme du pire. C'est un métier que je n'aurais pas pu faire.


NB En France, il y a beaucoup de responsables devenus gâteux qui feraient mieux de se retirer, de profiter de leurs dernières années et de s'occuper de leurs petits-enfants
mais qui s'accrochent. Badinter est loin d'être le seul, mais il en est.



cdc 19/05/2011 10:14



Je pense que la fonction politique est une assuétude à laquelle on échappe difficilement - je ne vois qu'un Jacques Delors à s'en échapper, mais il y en a peut-être d'autres...



Sceptique 18/05/2011 16:35



En tout cas, c'est de l'esprit de famille!


(L'esprit est prompt, mais le sang rose est faible!)



cdc 18/05/2011 18:46



Je n'aime pas l'esprit de corps...