Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 16:18

Tous les délires sur la civilisation à l'H2 de Rifkin (on a abandonné le sujet pour les bagnoles, il n'y a plus que l'électrique ou l'hybride aujourd'hui) ne doivent pas faire oublier la dangerosité du produit : comme le rappelle très bien Samuele Furfari dans son dernier livre, l'explosion du hall du réacteur de Fukushima, c'est à l'hydrogène qu'on le doit ! Il n'y a pas eu d' "explosion nucléaire" comme certains aiment à le dire, mais un échauffement incontrôlé qui a libéré de l'hydrogène (action de l'eau sur le zirconium des barres) dans une enceinte non pourvue de défenses anti-H2 (à l'inverse des centrales actuelles, bien mieux sécurisées). L'hydrogène a, bien sûr, réagi violemment avec l'oxygène de l'air et boum ! le hall a explosé...

 

Et c'est ça le combustible rêvé qu'on va mettre entre toutes les mains ? Quand je pense qu'on interdit les véhicules au LPG dans la plupart des garages...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sceptique 28/07/2012 18:08


Merci pour ces précisions. J'imaginais la formation d'hydrogène par l'échauffement intense de l'eau, puis sa recombinaison avec l'oxygène de l'air à plus basse température, mais en produisant de
l'énergie sur le mode explosif. 

cdc 29/07/2012 23:25



Non, libérer de l'hydrogène par voie de l'eau ne me paraît pas possible, sauf à très haute température >2000 °C.


En ce qui concerne sa réaction avec l'oxygène, j'ai - petit chimiste de 15 ans - expérimenté involontairement une explosion après avoir versé dans un très bel appareil de l'HCl sur du Zinc dans
la cuisine de ma mère... qui m'a copieusement enguirlandé...