Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

18 juin 2009 4 18 /06 /juin /2009 11:12

On parle beaucoup en ce moment d'un projet d'immense générateur solaire à installer quelque part au Sahara. Excellente idée, une véritable idée d'ingénieurs.

J'ai une certaine tendresse pour l'énergie solaire, je le confesse, jusqu'à être parfois un tout petit peu partial - sans doute une ancienne adhésion au bon vieil autocollant "Nucléaire, non merci" avec un beau soleil souriant dessus. On était un peu naïf à l'époque, on ne pensait pas encore aux rejets de CO2. Cela dit, les anti-nucléaires de l'époque comportaient parmi eux quelques frénétiques violents et tout simplement f. de m. L'auto-collant était sympa, comme les barbus de Cabu, mais ceux qui l'arboraient ne l'étaient pas tous.

Donc, ce projet consisterait à installer une gigantesque usine solaire dans un endroit désertique, ce qui permettrait de produire de l'électricité (par photothermie, évidemment) sans presque de rejet de CO2, et ce à grande échelle, permettant l'approvisionnement aux pays concernés, d'où adoucissement de l'eau de mer, etc. Et, aussi, de vendre cette électricité à toute  l'Europe, qui pourrait se passer d'éoliennes, de centrales, bref, qui importerait toute (*) son électricité - ce qui pose certes d'assez grosses questions techniques, mais ça, les ingénieurs en raffolent.

On a vu ça dans tous le journaux, j'en ai entendu parler longuement à la radio et je suppose que la TV a dû mentionner le projet. Pas une seule critique ou le moindre bémol.

Pourtant, à première vue, l'idée d'installer un tel monstre dans des pays comme la Libye ou l'Algérie, dont la réputation en matière de bonne gouvernance et de démocratie est bien établie, ça devrait faire hausser les sourcils. On se plaint de la dépendance en matière de pétrole, et là on se mettrait tout gentiment à la merci d'un ou deux Etats qui pourraient décider quand ils le désirent de couper le courant. Sans compter que ces pays sont la proie de groupes islamiques bien armés pour qui multiplier les attentats contre l'Usine serait un plaisir. Et un pays en froid avec l'Europe n'aurait qu'un missile - enfin, une petite volée - à envoyer, pas même du nucléaire, mais évidemment ce serait meglio ancor, pour priver toute l'Europe de sa précieuse fée électricité...

Je ne parle même pas du crime qui consisterait à saccager une des plus belles parties de la planète.

Notez que je ne suis absolument pas anti-ingénieurs. Tous les ingénieurs ne sont pas des cons et tous les cons ne sont certes pas ingénieurs. Mais ceux qui ont conçu ce projet, par contre...

(*) c'est en tous cas ce qui ressort des articles que j'ai lus à ce sujet

Partager cet article

Repost 0
Published by cdc - dans actualité
commenter cet article

commentaires

Alex 14/07/2009 09:53

Et pourquoi pas dans le sud de l'Espagne où le taux d'ensoleillement n'a rien à envier au Sahara ? Cela permettrait déjà de soulager une bonne partie des besoins énergétiques de l'Europe et peut-être aussi d'autres pays voisins de l'UE. Je veux croire que c'est possible…