Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 11:05

C'est le moment de l'année où les commentateurs nous scient les côtes  avec leurs histoires de carnavals, de masques, de travestis, et vas-y que je te cite les Saturnales, le bain royal malgache, Rio et Venise naturellement, et chez nous c'est Binche qui ressort, inusable.

Ce dont ils parlent moins, c'est des déferlements de violence qui suivent ces adorables festivals, quand les gens de Binche, de Quaregnon ou de Saint-Ghislain s'en mettent sur la gueule après avoir bu comme des trous. Idem ailleurs, bien entendu, puisque, lesdits commentateurs nous l'ont assez répété, c'est un rite de transgression. Et que le roi paradoxal de la fête était exécuté le lendemain.

J'avoue avoir une sainte horreur de ces déferlements au son d'une musique abrutissante ("mais c'est fait pour, voyons !") dans des costumes ridicules (oui, OK) avec des masques grotesques - mais attention : pas la bauta, d'ailleurs ce n'était pas spécialement un masque de carnaval, les Vénitiennes la portaient pour se rendre incognite au spectacle. Ma partialité pour la bauta ne s'applique pas vraiment à Venise, qui est une ville merveilleuse mais qui sent tout de même le cadavre. Bien, je suis HS, mais tant pis.

Le masque, on en dira tout ce qu'on veut, mais le comparer aux masques africains est un parfait non-sens. Le propre du masque de carnaval est d'assurer l'anonymat, point à la ligne. Si les supporters de football pouvaient en porter, ils ne s'en priveraient pas : football et carnaval, même abrutissement, voilà.

Encore un HS, mais j'ai été très frappé par les grands titres de ce matin : 41.000 chômeurs de plus en janvier qu'en décembre (pour la Belgique) ! Catastrophe ! Où allons-nous ?!
Oui, mais bien peu étaient ceux qui remarquaient que janvier est traditionnellement mauvais - les statistiques doivent être désaisonnalisées, c'est le b a ba. Par rapport à janvier 2008, l'augmentation est d'environ 5.000, certes pas de quoi se réjouir, mais pas de quoi non plus dramatiser à outrance, comme la Presse le fait régulièrement...

Partager cet article

Repost 0
Published by cdc - dans agacement
commenter cet article

commentaires

gringo 27/02/2009 23:00

Heureux que l'on se soit compris alors, sur ce je retourne voir mes affreuses photos de violences alcoolisées sur fond de musique de mauvais gout.

gringo 27/02/2009 14:03

Waouw, ça sent le vinaigre par ici. Par ici les bonnes grosses généralités, les bons clichés, et une bonne dose de mépris pour tous ces gueux qui s'amusent à se déguiser en piccolant.... avec de la musique FORTE en plus ! même pas du vivaldi, quel manque d"éducation. C'est sur d'ailleurs, on le sent bien grâce à toutes ces références culturelles sur les origines du carnaval : le carnaval est le même à rio, dax, venise (arrrhhh cette ville de SALES TOURISTES, mais moi quand je voyage ce n'est pas pareil, je m'éduque) ou douarnenez (et oui il y en a un, très sympa et sans baston). Et l'auteur se permet même rajouter une touche de snobisme à son billet d'opinion en comparant tous ces gros cons bourrés aux supporters de foot. Et de conclure d'un "voilà" On est tellement mieux chez soit à lire telerama ou le nouvel obs en vomissant sa bille sur les masses abruties. Les cons, ce sont les autres, c'est connu.

cdc 27/02/2009 17:01


Exactement le commentaire que j'attendais...


aymeric 27/02/2009 12:18

Il y en a pour regretter le bon temps des fêtes basques où la foutraille était encore (plus) de mise.http://www.lemonde.fr/archives/article/2009/02/24/pas-ni-kannaval-par-francis-marmande_1159632_0.htmlJe me suis rarement senti autant en danger que dans ces grands rassemblements durant lesquels le simple fait de ne porter ni t-shirt blanc ni foulard rouge faisait de vous la cible potentielle d'un cassage de geueule en règle. (Rhoooo, mais vous les gens du nord, vous ne savez pas vous amuser !)