Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

3 novembre 2008 1 03 /11 /novembre /2008 21:37

Lors d'une émission sur les élections US à la RTBF, M. Spitaels a longuement récriminé sur le soutien quasi-unanime des Européens à la candidature d'Obama. Et de fait on peut s'interroger sur les raisons pour lesquelles des gens qui ont voté Sarkozy (je dis ça comme ça, c'est le premier nom qui me vienne à l'esprit) sont de fervents Obamistes. "Parce que Mc Cain et Obama, c'est bonnet blanc et blanc bonnet" répondent certains  (avec Jacques Duclos), "c'est choisir entre la peste et le choléra", ajoutent d'autres (avec Georges Marchais). J'ignore ce que va trouver le facteur joufflu (il l'a sans doute déjà trouvé, mais je ne suis pas abonné à son blog).

Ce qui faisait surtout tiquer notre Spit national, c'était qu'Obama :
- conservait la notion d' "Etats-voyous"
- estimait que le système (US en général) était bon, mais le Président (l'ancien, Bush) mauvais.

Evidemment, un candidat présidentiel qui estimerait le système mauvais, ce serait un non-candidat (à la Ralph Nader, par exemple, mais il y en a d'autres, comme Ossama Ben Laden ou le regretté Nikita Khrouchtchev, oui, celui du "Nous vous enterrerons").
Quant aux "Etats-voyous", il y a contre-sens. C'est la traduction de "Rogue States", et "rogue" peut effectivement se traduire par "voyou", mais il signifie aussi (et c'est son sens premier dans l'expression qui nous concerne) "incontrôlable". Un "rogue elephant", c'est un "mâle solitaire", celui qui a rompu les amarres avec son groupe et dont il faut craindre les sautes d'humeur. Et là, je ne vois vraiment pas comment on pourrait donner tort à Obama de considérer qu'il y a de par le monde quelques régimes inscrutables et dont la rationalité n'est pas précisément discernable.

Et, tout de même, on semble oublier qu'Obama est américain...

Mais le plus drôle de l'affaire, tout de même, c'est d'entendre Guy Spitaels donner des leçons de morale politique !

Partager cet article

Repost 0
Published by cdc - dans politique
commenter cet article

commentaires