Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 13:00

Ça, on le savait déjà. Mais à trop vouloir parler d'énergies "renouvelables", on oublie un peu que ce fichu deuxième principe nous fait toujours payer plus qu'on ne reçoit. Tenez, je prends un exemple tout à fait au hasard : l'éolien. Non, non, pas celui qui bouffe du béton, qui crée des centrales à charbon ou qui tue les chauves-souris, l'éolien virtuel, les pales qui tournent toutes seules. Mais qui produisent du courant, c'est-à-dire de l'énergie, et cette énergie, il faut bien la trouver quelque part. "Du vent, pardi !", allez-vous dire ; oui, certes, mais quels sont les effets de cette ponction.

Un début de réponse est donné par S.B. Roy et al. dans un article
qui n'est pas très récent, mais assez intéressant tout de même : un grand champ d'éoliennes provoquerait une élévation de la température au sol d'une moyenne journalière de 0,7°C (avec un maximum de 2°C) ainsi qu'une augmentation moyenne de la vitesse du vent au sol de l'ordre de 0,6 m/s. Cette étude est d'ailleurs confirmée par d'autres - et par le bon sens.

Est-ce à dire que l'éolien est à rejeter ? Certes non, pas plus que les technologies solaires (dont l'action à grande échelle sur l'environnement sont très mal connues, et pourraient être plus importantes encore).

Mais, une fois de plus, il faut savoir
...

Partager cet article

Repost 0
Published by cdc - dans sciences
commenter cet article

commentaires