Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 15:32

On peut trouver chez Pielke Sr. les résultats des mesures des températures globales de la basse troposphère par MSU. Effectivement, 2010 a été une année chaude en moyenne, et même la plus chaude depuis 31 ans. On remarquera que l'anomalie est très variable selon les latitudes.

Comme le dit Pielke, il peut y avoir deux explications à cette anomalie :

1° - il s'agit d'un phénomène transitoire compatible avec le modèle de circulation atmosphère/océan de Roy Spencer  

2° - il s'agit d'un mixage et forçage conforme aux modèles de l'IPCC.

 

Ce ne sont pas les seules hypothèses possibles (il pourrait y avoir forçage par autre chose que des GES), mais les plus plausibles.

 

Encore fallait-il voir si cette anomalie positive allait se maintenir :

 

amsutemps

(voir un agrandissement ici)

 

Comme on le voit, elle s'annule dans les dernières semaines de 2010, ce qui renforce l'hypothèse n° 1 et affaiblit grandement l'hypothèse n° 2 (sans évidemment la faire rejeter).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sceptique 07/01/2011 16:47



En France, mais je pense, aussi, en Europe, le réchauffement est subjectivement difficile à admettre. L'hiver 2009/2010 avait déjà été très froid en Scandinavie (navires bloqués par les glaces
dans le Golfe de Botnie), en Allemagne (des semaines sans température positive). Cette année, le consensus s'impose en ce qui concerne l'Europe, la Grèce exceptée.


Si un réchauffement se confirme, l'humanité pourra choisir entre l'adaptation à la nouvelle réalité, ou se laisser aller à la recherche de boucs émissaires et les sacrifier. C'est à dire des
guerres punitives contre ceux qui sont suspectés de "pomper l'air" des autres. Pour le moment, la deuxième solution a pour elle les yeux de Chimène.


Le retour du Cid: un titre de film catastrophe!



cdc 07/01/2011 22:00



Oui, et à Autrans (Vercors), le thermomètre marquait -18°C ce Noël...


Quoi qu'il en soit, je ne suis pas le seul à être réservé sur la notion de "température moyenne". Et d'ailleurs, comme le disait Pielke Sr. : "I want to compare with the upper ocean anomalies
also but so far, there has been no update to the Argo analyses".


Je reste agnostique... Du moins en ce qui concerne le RCAG, mais absolument pas pour ce qui est du catastrophisme genre WG2 du GIEC !