Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

22 avril 2008 2 22 /04 /avril /2008 19:41

Et même scientifique éminent. Métaphysicien. Politologue. Enfin tout sauf journaliste. C'est du moins ce qu'il disait cet après midi sur BFM au micro d'Hedwige Chevrillon, à propos d'un livre qu'il vient de publier et qui va faire sensation dans le clan parisien branché.

D'abord, il se base sur les dernières confirmations de la Science, et parle avec assurance des micotondries (ou micocondries, ou mitotondries, son élocution se fait un peu vague quand il prononce ce mot qui semble lui poser problèmes). Puis il questionne triomphalement : "pourquoi l'Homme n'est-il pas un Singe ? Pourquoi n'est-il pas un Primate ?".  Ah là là, Jean-François, tu devrais peut-être te tuyauter avant de publier ! Justement, si, l'Homme est un Primate - comme les Singes d'ailleurs, mais dans un autre famille. C'est un peu comme si on prenait dieu-le-père à partie : "pourquoi un Breton n'est-il pas un Corse ? Pourquoi n'est-il pas un Français ?".

Et ça fusait à jet continu. "L'évolution, sans doute, mais une évolution optimisée, car sinon comment expliquer ces perfections que sont l'
oeil ou la migration des hirondelles ? Par les mutations ? Impossible !". Déjà, mettre ces deux sujets ensemble est douteux, mais peu importe. Ce sont des sujets fatigués et que même les créationnistes ont fini par délaisser, pour en venir plutôt ces derniers temps aux flagelles, eh oui, il faut bien trouver quelque chose. Cependant, J-F Kahn n'est semble-t-il pas créationniste ; et donc sa téléologie évolutive prend-elle d'autres dimensions, mais je pense que pour savoir lesquelles, il faut lire son livre, car ses explications radiophoniques étaient brèves et surtout très confuses. De même pour la question sur l'inné et l'acquis, nature/culture : ça commence bien, puisqu'il nie cette dualité, mais ça cafouille très vite quand il s'agit d'expliciter, et du coup on a droit à un nouvell exemple foireux entre les nids d'hirondelle ("toujours les mêmes") et les habitations humaines ("qui peuvent être différentes l'une de l'autre"). En bon lecteur de La Hulotte, je me contenterai de dire que les Hirondelles adaptent fort bien leurs nids aux nécessités, mais que de toute façon cet exemple ne prouve rien et n'épuise évidemment pas le sujet.

Et puis les "structures invariantes" (et pas les structures dissipatives de mon regretté Maître) : l'écouter vaut son pesant de boules Quiès. Ainsi la Révolution de 1917 "qui n'a pas marché pas parce qu'elle voulait abolir la propriété privée et que la propriété privée fait partie de la structure de l'Homme". Aussi "les Vertébrés, qui ont tous gardé la même structure, on n'en a pas vu avec deux yeux derrière la tête pour voir venir les prédateurs !". On pense à la Sole, aux poissons plats en général, puis aux Caméléons, enfin bref, ça ne vaut même pas la peine d'en discuter.

Enfin la Géologie, avec le Granite de base ! Dès qu'on y arrive, on a effacé toutes les périodes ultérieures... J'ai touché le tuf, disaient les scientifiques du XIXe finissant pour dire qu'ils étaient arrivés au bout de leur quête... J-F Kahn n'a pas encore appris les bases de la tectonique des plaques, mais on peut espérer qu'il se mettra au courant pour la deuxième édition.

Cela étant, quand je dis "il faut lire son livre", à vrai dire je ne le crois pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by cdc - dans social
commenter cet article

commentaires