Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 20:29

Ah oui, maintenant, ça vient de tous les côtés : MMR, Séralini, Cash Investigation... On n'en finit pas, et ils veulent tous être protégés, notamment contre ceux qui les contredisent parfois de manière assez abrupte : voir les condamnations contre les contradicteurs du sublime professeur Séralini, qui, lui, ne se contente pas de suivre ses rats Sprague-Dawley durant six mois, mais bien durant deux ans, deux ans ! Auquel âge quasiment toutes ces braves bestioles développent des tumeurs... Mais loin de moi de dire que c'est un farceur, un rigolo, une marionnette qui vend ses misérables pseudo-études à Carrefour ou à d'autres sombres sociétés ! Pas du tout ! C'est un honnête professeur qui attaque tous ses immondes contradicteurs en justice d'une manière impeccable... Mon coeur saigne quand je lis toutes les méchancetés qu'on publie à son encontre...

Voici la triste histoire d'un "whistleblower" qui avait voulu dénoncer son employeur (Wayne State University) - et, dans la foulée, réclamait son dû - car comme il dénonçait une quasi-escroquerie de 169 millions de dollars aux dépens du budget fédéral, il aurait pu toucher en passant une jolie petite somme de plus d'un million de dollars... Ah, ces lanceurs d'alerte, tellement désintéressés...

 

Toute l'histoire se trouve sur le magnifique retractionwatch.com :

http://retractionwatch.com/2016/09/28/1st-retraction-for-researcher-who-lost-whistleblower-lawsuit/​

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sceptique 30/09/2016 02:59

G.E.Séralini n'est pas un farceur, mais un faussaire. Ça commence par un F, mais c'est plus grave!