Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 18:46

A entendre et à lire les réactions de militants indignés qui se rendent de mieux en mieux compte que la convention proposée est en peau de lapin (Jim Hansen, lui, l'avait dénoncée comme un "traité de merde" le soir même de son adoption), on ne peut que sourire.

Ils auraient tout de même dû y penser : dès lors qu'Obama avait rendu un vibrant hommage à la croissance et l'industrialisation, compatibles selon lui avec une lutte acharnée pour les 2° (ramenés à 1,5 - pourquoi pas ? Ce sont des valeurs tirées d'un chapeau sans aucune valeur scientifique), l'affaire était entendue. De même, l'impossibilité de "punir" les Etats ne respectant pas leur INDC ou la convention était inscrite dans les astres (vous imaginez le Congrès américain ratifiant ça ? Ou Poutine ? Ou n'importe quel Etat non investi par une meute d'écolos fous ?). On avait vu ce que ça avait donné avec le protocole de Kiotoo. Vous imaginez aussi les Etats (et même les quasi-Etats comme l'UE) sabordant ses lignes aériennes ou ses transports maritimes ? Et vous imaginez que les pays producteurs et exportateurs d'hydrocarbures vont accepter qu'on évoque une "décarbonisation" de nos économies ? Allons donc !

Donc, comme on nous l'avait annoncé en fanfare, la Chine a accepté en novembre dernier... de ne rien faire avant 2030 ! Pas question de diminuer leurs émissions de GES, ni même de les maintenir à leur niveau actuel (d'ailleurs truqué, semble-t-il). Comme je l'avais mentionné dans mon post précédent, Pierre-Ernest de Climat de colère a expliqué la position des USA qui, en fait, consiste à... ne rien faire. D'ailleurs, il s'en fiche, et comme il y a pas mal de chances que le prochain Président sera Républicain (dieu nous préserve tout de même de l'abominable Donald), il déchirera le chiffon de papier dès son installation.

Il est tout de même intéressant de constater que les "en développement" ne forment plus un front aussi uni derrière la Chine, comme je l'avais écrit erronément précédemment. Il y a des fractures qui font que Chine et Inde occupent maintenant une position médiane.

C'était tout de même un peu à prévoir... Fabius devait sauver sa superbe à tout prix, et, une fois de plus, c'est l'épuisement des participants qui a fait l'accord.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sceptique 02/03/2016 05:12

De même que les processions n'ont jamais fait tomber la pluie, ou alors, par pur hasard, ces grand-messes ne serviront jamais à rien. Elles sont seulement à usage interne, apaiser les adeptes pratiquants du RCA. Tout comme les rodomontades de Kim-Jung-Un sont faites pour épater les nord-coréens, avant tout.