Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

4 octobre 2014 6 04 /10 /octobre /2014 23:23

J'entendais ce matin à la RTBF une série de bons apôtres (dont le misérable Edwy Plenel) se scandalisant de ce que les musulmans "modérés" devraient se justifier de ne pas accepter les ignobles exactions du self proclaimed Etat islamique. Et de répéter que "l'islamophobie" était une abomination raciste, et qu'on avait pas entendu les catholiques répéter "Not In My Name" pour ce qui est des prêtres pédophiles.

Minute, papillon volage !

Tout d'abord, n'étant ni catholique, ni musulman, j'ai une autre opinion. Si les prêtres pédophiles et leur hiérarchie devaient proclamer que la pédophilie était inscrite dans les évangiles, je comprendrais parfaitement que nombre de catholiques devraient se désolidariser d'une telle position et se faire connaître par le Net.

D'autre part je souscris assez bien à cette jolie phrase : Islamophobic: a word created by fascists, and used by cowards, to manipulate morons (voir ici pour une discussion à ce sujet).

Je ferai aussi remarquer que ce hashtag a d'abord été utilisé par des progressistes flamands pour se démarquer des vues ultra-nationalistes flamands (mais faut-il vraiment utiliser ultra pour en parler ?) de la NVA en Belgique.

Il se fait que les immondes partisans de l'EI insistent pour dire que leur position est ratifiée par le Coran, par l'Islam et tutti quanti. Et donc il me semble normal que l'immense majorité des musulmans ne se retrouve en aucun cas en accord avec eux et veulent le faire savoir. Bien sûr, il n'y a pas de hiérarchie en Islam, et donc, on peut se fier à tel ou tel prédicateur pour sortir une fatwa qui pourra être contredite par une autre. Si j'étais musulman, je n'aurais aucune restriction pour m'en désolidariser (et toute l'histoire de l'Islam est là pour dire que de telles interprétations sont non seulement possibles mais très fréquentes).

Mais je ne peux en terminer (provisoirement) sans livrer un document à charge des excités islamiques :

 

 

 

 

 

Not In My Name
Not In My Name
Not In My Name
Not In My Name
Not In My Name
Not In My Name
Not In My Name
Not In My Name
Not In My Name

Alors, que les exactions de ces fascistes aient enfin poussé les "musulmans modérés" ainsi que de nombreux imâms à s'en désolidariser, on ne peut que s'en réjouir, même si l'on devine qu'il y a pas mal d'hypocrisie en Turquie, en Arabie saoudite, au Qatar, etc. Après tout, la population locale (sunnite) a allègrement saccagé et pillé les maisons abandonnées par les Chrétiens, Chiites, Yézidis etc. Et ne nous y trompons pas : les assassins de l'EI vont utiliser tous les moyens de propagande pour clamer que les frappes aériennes tuent de bons musulmans, ce qui ne manquera pas de provoquer de grands troubles chez les dirigeants musulmans de la coalition.

Partager cet article

Repost 0

commentaires