Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Humeur !

Nucleardelinquent teen 150x200BioHockey%20Stick%20Jacket3 HandsOff-copie-1 

Recherche

Articles Récents

Autres Liens

10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 21:21

Je me demande souvent pourquoi ce barbarisme de "citoyen" a supplanté en tant qu'adjectif le bon vieux "civil".

 

Oh, oui, c'est assez simple... ça fait mieux, c'est plus "sérieux", plus vrai...

 

Une initiative "citoyenne", c'est les "citoyens" (qui n'y connaissent rien) s'opposant à des scientifiques (qui, eux, s'y connaissent) : "Je ne sais pas trop bien de quoi il retourne, mais j'ai le droit de dire mon sentiment".

 

C'est aussi une manière pour certains scientifiques dévoyés (dans le sens strict du terme - je pense entre autres à Testard ou à Seralini) de s'approprier un espace public et médiatique en voguant sur la vague post-moderniste exploitée aussi par, disons, Bruno Latour ou Michel Serres, vague brillamment déconstruite par Sokal et Bricmont.

 

J'y pense en recevant ce matin un petit opuscule rédigé par un groupe ultra-minoritaire en Belgique (mais bénéficiant tout de même de l'appui de quelques conseillers municipaux par-ci, par-là) rêvant d'établir un émirat ici, comme le voudrait aussi un autre groupe flamand, Charia for Belgium. Et, évidemment, ce groupe dénommé "ISLAM" se présente comme une initiative citoyenne... On avait reçu aussi un opuscule du même type venant du Vlaams Blok, autre initiative citoyenne, mais prônant, lui, une jolie famille bien belche montrant un couple avec trois enfants et une belle femme évidemment enceinte, tous (sauf le foetus, n'exagérons rien) très blancs et blonds, un modèle rappelant de façon assez nauséeuse certaines représentations anciennes - enfin, pas si anciennes qu'on ne puisse pas s'en souvenir.

 

Non, je ne veux pas assimiler les "initiatives citoyennes" au nazisme, mais je ne puis m'empêcher non plus de rappeler que tant d'intellectuels se sont précipités il n'y a pas si longtemps sur des "science prolétarienne". On a vu ce que cette promotion de pseudo-science a coûté à la science et à nos sociétés, sous couvert d'un progressisme de carton-pâte. Une certaine extrême-gauche alliée à un certain extrême écologisme nous promet une résurgence d'un certain obscurantisme...

 

Pas drôle !

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sceptique 13/03/2014 21:46

Le terme de "citoyen" est sûrement galvaudé, mais je l'utilise souvent, pour signifier une personne ayant la conscience de sa responsabilité dans la société, par simple appartenance à cette société. La vérité scientifique n'est pas l'objet de la politique. Donc, vouloir la déterminer au nom de la citoyenneté est un dévoiement, un abus. Mais peut-on supprimer un terme parce qu'il est parfois dévoyé?

cdc 14/03/2014 21:21

Non, ce que j'incrimine n'est nullement le terme de "citoyen", en cela je reste malgré tout assez proche de 1789 et de sa terminologie parfois un peu grandiloquente mais ardente.
Ce que je déteste, c'est la substitution de l'adjectif "civil" par une adjectivisation d'un substantif "citoyen". Ce qui me semble vouloir acquérir une plus grande prégnance - fausse !